Bruno Senna  Brésil

  • Nom complet Bruno Senna Lalli
  • Né le 15 octobre 1983
  • Lieu de naissance Sao Paulo, Brésil
  • Âge 31 ans et 39 jour(s)
  • Taille 1.8 m
  • Poids 69 kg
  • Relation Oncle - A Senna
  • Équipes HRT, Renault, Williams
driver portrait
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
2010 HRT 18 18 0 0 9 14 0 0 19 0 0 0 -
2011 Renault 8 8 0 0 8 9 0 0 7 0 0 2 18
2012 Williams 20 20 0 0 16 6 0 0 9 1 0 31 16
Total 46 46 0 0 33 6 0 0 7 1 0 33
Course Circuit Date
Première Grand Prix de Bahreïn Bahreïn 14 mars 2010 Résultats
Dernière Grand Prix du Brésil Interlagos 25 novembre 2012 Résultats
Fiche
© Sutton Images

Jamais un "rookie" n'avait suscité autant d'attentes en F1. Bruno Senna, neveu du vénéré triple champion du monde Ayrton Senna, entend faire son maximum pour montrer qu'il partage bien plus qu'un nom avec feu son oncle.

Enfant déjà talentueux, Senna a commencé en karting à l'âge de cinq ans, battant souvent son oncle en course sur la ferme familiale. Mais quand son père Flavio Lalli meurt dans un accident de moto en 1995, peu de temps après la mort d'Ayrton à Imola en 1994, sa mère, Viviane Senna Lalli, l'obligeait à tout arrêter.

Il est resté loin du sport automobile pendant environ dix ans, mais incapable de résister à sa passion pour la course, il recommençait à l'âge de 20 ans. Dès sa troisième épreuve dans le Championnat britannique de Formule BMW, il décrochait la deuxième place lors des qualifications. Puis, au Grand Prix du Brésil 2004, dix ans après la mort de son oncle, il effectuait un tour de démonstration au volant d'une réplique de la vieille Lotus 98T d'Ayrton. Bruno évoquait déjà son espoir d'évoluer en F1.

Après seulement cinq courses en BMW Series, il rejoignait la Formule 3 britannique pour un an avant de monter en GP2, l'antichambre de la F1, en 2007. Après une année passée dans l'équipe Arden International, il se rendait chez iSport International en 2008. Cette année-là, il fut vice-champion GP2 derrière le vétéran Giorgio Pantano.

Ses premiers pas en F1 datent de novembre 2008, lorsqu'il a effectué des tests pour Honda. Il était pressenti pour rejoindre Jenson Button sur la grille en 2009, mais Honda a annoncé son retrait de la F1. Ross Brawn rachetait une équipe mal en point, et pour cette raison, a préféré continuer avec le vétéran Rubens Barrichello plutôt qu'engager une recrue.

Après avoir passé la saison 2009 en Le Mans Series, Senna s'est fait recruter par l'écurie Campos, nouvellement inscrite au championnat de F1 2010. Mais le projet rencontrait par la suite des difficultés financières et fut repris à la dernière heure par José Ramon Carabante qui renommait l'équipe HRT (Hispania Racing Team).

Cependant, HRT a débuté la saison 2010 sans avoir roulé une seule fois en piste : la cause est déjà perdue. Malgré ses efforts, Senna terminait régulièrement à deux tours des meneurs - quand la voiture se rendait jusqu'à la fin. Senna voulait se montrer à la hauteur et prouver qu'il a été engagé pour ses seules qualités de pilotage. "Si vous pensez que je suis bon, alors attendez de voir mon neveu Bruno", avait dit Ayrton Senna en 1993. HRT n'a pas fourni l'équipement pour le prouver.

Engagé comme réserviste chez Renault en 2011, Senna s'est vu offrir une nouvelle opportunité lorsque Nick Heidfeld est remercié peu après la mi-saison. Il impressionnait dès sa première présence en piste, en Belgique, en décrochant la 7e place pendant les qualifications. Lors de la course suivante, en Italie, il marquait ses deux premiers points en F1. Mais le manque de développement de la monoplace ne facilitait pas la tâche et Senna n'a pas été revu parmi le top 10.

Au cours de l'hiver 2012, Williams a fait une évaluation poussée des performances de Senna et jugé que son potentiel est bien réel. Il est engagé comme titulaire alors que l'équipe est en pleine restructuration. Seizième du championnat avec 31 points, ses résultats sont finalement jugés insuffisants. Senna dispute l'ultime manche au Brésil avant d'apprendre qu'il sera remplacé par Valtteri Bottas pour 2013.

Sans volant pour 2013, il revient en Endurance comme en 2009. Avec Aston Martin, il remporte les 6 heures de Silverstone dans la catégorie GTE Pro, il récidivera lors des 6 heures du Circuit des Amériques. Il s'essaye aussi au Stock Car chez lui au Brésil. Il a plusieurs options pour 2014, rester en Endurance, partir en IndyCar ou encore la nouvelle Formule E.

Notes

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

13 janvier 2013

Bruno Senna en piste dans le Desafio das Estrelas

25 novembre 2012

Bruno Senna met Sebastian Vettel en tête-à-queue au départ

25 novembre 2012

Bruno Senna met Sebastian Vettel en tête-à-queue au départ

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut