• Red Bull

Vettel a du respect pour Alonso

ESPN Staff
27 novembre 2012 « Soutien populaire pour Kobayashi | Bianchi va découvrir Yeongam »

Sebastian Vettel, nouveau triple champion du monde, a déclaré qu'il avait beaucoup de respect pour Fernando Alonso car ce dernier s'était battu comme nul autre jusqu'à la toute fin du championnat 2012.

À la conclusion de la dernière manche de la saison, dimanche au Brésil, Alonso a franchi la ligne d'arrivée à la 2e place ; ce résultat ne permettait pas au pilote Ferrari d'être couronné. Vettel a mené sa Red Bull jusqu'à la 6e place sous le drapeau à damiers, ce qui lui assurait le championnat des pilotes par trois points. L'Allemand reconnaît que son rival espagnol a livré un très bon combat cette année... mais lui aussi.

"Je le respecte comme pilote car il s'est battu, et de plus, il est l'un des meilleurs en Formule 1", a-t-il dit. "Mais bien entendu, il faut s'occuper de ses propres affaires et nous nous sommes battus également. Je ne veux pas aller dans une perspective de qui se battait plus fort que l'autre, ce n'est pas le but. La saison est longue, il y a beaucoup de courses et à la fin celui qui a le plus de points gagne le championnat. Bien sûr, je suis très content que ce soit moi et pas lui."

Focaliser sur soi et son équipe

Le soir du Grand Prix du Brésil, Vettel avait parlé de tactiques déloyales utilisées par d'autres équipes au cours de la saison, sans donner de détails. Il a refusé d'élaborer sur ce point mardi, choisissant plutôt de rappeler que dans de telles situations, il faut être encore plus focalisé sur son propre travail : "Lorsque des gens tentent littéralement tout ce qui est possible pour nous battre, cela ne relève pas de nous et ce n'est pas quelque chose que nous contrôlons. Je pense que le plus important, c'est de se concentrer sur soi-même et de demeurer soi-même."

"Dans mon cas j'essaie toujours d'y aller une étape à la fois"
Sebastian Vettel

"La situation devient toujours de plus en plus tendue à la fin de l'année lors des dernières courses", a ajouté Vettel. "C'est très, très difficile de garder sa concentration, mais dans mon cas j'essaie toujours d'y aller une étape à la fois."

"Dimanche, après la course, j'ai dit qu'il était encore plus difficile de gagner (le championnat) lorsque vous l'avez déjà gagné, car vous attirez beaucoup d'attention et vous subissez de la pression. Alors vous êtes plus enclin à vous focaliser sur gagner un autre titre plutôt que sur les petites étapes qui vous mèneront vers ce titre. Nous avons remporté le championnat l'année dernière après l'avoir remporté en 2010, et nous l'avons gagné de nouveau cette année, alors je ne vais pas nécessairement nous louanger, mais je pense que nous avons fait certaines choses correctement."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff