• Ferrari

Rien n'est perdu selon Prost

ESPN Staff
18 novembre 2012 « Webber inquiet sur la fiabilité | Bianchi va découvrir Yeongam »
Alain Prost dans le stand Red Bull à Abou Dabi
© Sutton Images
Agrandir

Quatre fois champion du monde et ancien pilote Ferrari, Alain Prost, aujourd'hui ambassadeur Renault, estime que l'avance de treize points que compte Sebastian Vettel sur Fernando Alonso ne le prémunit pas d'une mauvaise surprise.

"Je dis toujours que ce Championnat est un peu spécial depuis le début", a déclaré le Professeur à Eurosport. Vettel et Red Bull dominent mais on voit que le championnat, sur une course, peut se jouer à pas grand-chose. Il y a une pression très importante sur les épaules de l'écurie Red Bull-Renault."

La spécificité d'Interlagos

"Ils ont connu un début de Championnat difficile, après ils ont dominé mais il y a eu quand même pas mal de soucis techniques, de fiabilité, donc sur une course, c'est vrai qu'il faudra vraiment s'accrocher et rien n'est encore perdu pour Ferrari."

"Interlagos (lieu du dernier Grand Prix, au Brésil) est un circuit où la Ferrari a toujours bien carburé et c'est aussi un endroit où il peut pleuvoir, il y a des orages. Avantage à Red Bull mais sait-on jamais. Le côté psychologique est toujours à l'avantage de celui qui chasse, Ferrari n'a rien à perdre (..). Pour Vettel, ce n'est pas une course évidente au Brésil, on a vu qu'il a dominé mais pas assez pour être devant Hamilton. C'est une course où il ne faudra pas faire d'erreur. Il a tenu un rythme impressionnant mais là-bas ça va être compliqué pour lui. S'il fait la pole et qu'il part devant c'est bien pour lui mais s'il est derrière dans le trafic...'

"La première chose qu'il faut dire c'est que je crois que c'est vraiment bon pour la F1", a ajouté Prost. "Sur un championnat là 20 courses, qu'il se joue sur la dernière épreuve, c'est une chose positive."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff