• GP des États-Unis - Mercedes

Austin, un choc pour Schumacher

ESPN Staff
16 novembre 2012 « Webber préfère le côté impair | Bianchi va découvrir Yeongam »
Schumacher a signé le 10e meilleur chrono de l'après-midi
© Sutton Images
Agrandir

Michael Schumacher a vécu une journée surprenante et à la fois problématique vendredi, lors des essais libres pour le Grand Prix des États-Unis.

Comme tous les autres pilotes, le septuple champion découvrait le nouveau Circuit des Amériques à Austin. Schumacher a avoué que certaines portions du circuit ont été un "choc" pour lui, en particulier le nombre de virages abordés en aveugle.

"Le circuit est un grand défi, c'est un bon tracé très intéressant", a rapporté le pilote Mercedes. "Lorsque vous êtes assis dans une F1, le circuit est très différent comparé à une inspection à pied ou sur un scooter. Vous êtes assis tellement bas dans la voiture que votre champ de vision est réduit. Cela a été un choc la première fois que j'ai pris la piste, mais à mesure que vous apprenez à connaître le circuit et les virages, la situation s'améliore. Mais cela demeure néanmoins un défi."

Schumacher croit que tous les pilotes vont avoir des difficultés à équilibrer leur voiture ce week-end : "C'est très étrange en termes d'équilibre car vous avez du sous-virage et subitement cela se transforme en survirage. Tout le monde semble avoir des problèmes avec cela et c'est facile d'en faire trop. Si vous quittez un peu la trajectoire, vous manquez de grip et vous quittez la trajectoire davantage."

Séance compromise

Au niveau du travail sur les réglages, Schumacher a rencontré des pépins qui ont limité son temps de piste en après-midi. Exceptionnellement, Pirelli a fourni un train supplémentaire de gommes dures à chaque pilote pour qu'il puisse mieux explorer les limites sur le nouveau circuit d'Austin. Mais Schumacher a été obligé de réutiliser un train de pneus ayant servi en avant-midi.

"Un train s'est délaminé et l'autre a eu une crevaison", a-t-il expliqué. "Alors il ne me restait que les pneumatiques chaussés en matinée. Cela a compromis notre séance et le travail sur la voiture, alors il faudra voir comment cela va nous affecter."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff