• Ron Dennis

McLaren pouvait garder Hamilton

ESPN Staff
4 janvier 2013 « Hamilton, le pilote qu'il fallait | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le président du McLaren Group, Ron Dennis, a déclaré dans CBI Magazine que l'écurie aurait pu conserver Lewis Hamilton si tel avait été son choix.

Le champion du monde 2008 a mis fin à treize ans de collaboration avec l'équipe de Woking, qui guidait sa carrière depuis la jeune adolescence, pour choisir le challenge Mercedes. Mais pour Dennis, ce n'est pas que Hamilton a choisi de quitter McLaren, mais plutôt que l'équipe n'était pas prête à satisfaire toutes les conditions pour qu'il reste.

"Je pense qu'il est erroné de dire que Lewis a quitté notre équipe", a affirmé Dennis. "À la fin de la journée, vous vous retrouvez dans une situation où vous devez vous séparer si les circonstances ne sont pas bonnes. Dans la vie, une personne ne décide pas de tout. Ce n'est jamais ainsi. La vie est une histoire de circonstances."

Pas la meilleure option

"Tout le monde me demande si je suis amer de ceci ou cela. Pourquoi ? Je suis réaliste. Avions-nous la possibilité de créer une situation où nous pouvions continuer ensemble ? Je suis catégorique, c'était le cas. Était-ce la meilleure chose à faire ? Nous ne le pensions pas."

Dennis souhaite le meilleur à son ancien poulain pour la suite de sa carrière, tout en espérant que McLaren sera encore devant Mercedes : "Peu importe ce que les gens décident de faire à la fin de leur contrat, c'est très professionnel de soutenir le camp adverse. Nous ne lui souhaitons pas de tout gagner avec Mercedes, ce qui est compréhensible puisqu'il sera un adversaire, mais nous ne lui souhaitons rien de négatif."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff