• Chez Mercedes

Hamilton relèvera le challenge

ESPN Staff
14 novembre 2012 « Bernie remplacé par Scudamore ? | Bianchi va découvrir Yeongam »

Quand le départ de Lewis Hamilton chez Mercedes est devenu officiel après le Grand Prix de Singapour, beaucoup de personnes ont été surprises par ce choix dans le petit monde de la Formule 1.

Le champion du monde 2008 faisait partie de l'écurie McLaren depuis l'âge de 11 ans, elle l'a façonné à sa main pour en faire le pilote qu'il est devenu. Mais Hamilton a envie de connaître autre chose.

"Je voulais avoir un nouveau challenge. Les gens ont émis des hypothèses. Martin (Whitmarsh, patron de McLaren) pensait que j'allais rester. C'était très dur, très émouvant de lui annoncer au téléphone", a-t-il confié lors d'une interview accordée au magazine F1 Racing. "Il y avait les émotions d'un côté, la tête de l'autre. Le cœur s'est battu avec l'esprit mais j'étais peut-être trop confortable et je me suis dit 'Allons-y !'"

Hamilton a vécu une saison difficile, avec des problèmes au stand et de fiabilité qui lui ont coûté de nombreux points. Cinquième du championnat à 90 points de Sebastian Vettel, rien ne dit que le Britannique n'aurait pas été encore dans le coup pour le titre avant Austin.

Hamilton n'a pas choisi la facilité

Il s'est imposé trois fois depuis le début de l'année, au Canada, en Hongrie et en Italie. Mais à Barcelone, Singapour et Abou Dabi, il pouvait légitimement viser la victoire avant de rencontrer des pépins. L'an prochain, chez Mercedes, une écurie de milieu de grille, le pari de Hamilton est risqué, mais il sera surmotivé.

"Je ne vais pas mentir, c'est frustrant de ne pas gagner, mais j'ai appris par le passé à gérer cette situation. J'aurais pu prendre la voie facile, en restant dans une grande équipe et en touchant un salaire confortable. Mais je n'ai jamais voulu cela. Je veux lutter pour aider une équipe qui souffre à figurer parmi les meilleures. Si nous y arrivons, ce sera une satisfaction ultime. Si ce n'est pas le cas (au terme de ces trois ans de contrat), j'aurai seulement 31 ans."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff