• Marussia

Le talent prime, affirme Chilton

ESPN Staff
17 février 2013 « Des audiences TV en baisse | Bianchi va découvrir Yeongam »
Profiter du soutien d'un sponsor pour entrer en F1, ce n'est rien de nouveau dit Chilton
© Sutton Images
Agrandir

Max Chilton porte peut-être l'étiquette de pilote payant pour certains, mais le nouveau titulaire de l'écurie Marussia rappelle que tout pilote doit faire ses preuves pour progresser dans la hiérarchie, peu importe les conditions de son arrivée en F1.

Le Britannique fera équipe avec Luiz Razia cette année, recrue comme lui. La tendance est claire : pour survivre, les équipes modestes ont recours à des pilotes payants. Mais Chilton soutient que cette façon de faire a toujours existé dans la catégorie reine, même pour des pilotes devenus champions.

"(Des pilotes payants), il y en a plein sur la grille", a déclaré le pilote de 21 ans sur Sky Sports. "Je pense que cela a toujours été ainsi et que ce sera probablement toujours le cas. Certains pilotes légendaires de notre discipline ont eu recours à des sponsors pour entrer (en F1)."

"Mais les équipes vont toujours prioriser le talent. Lorsque vous êtes dans les catégories junior, elles veulent vous voir placer la voiture en pole position et ensuite gagner des courses", a continué l'ancien pilote GP2, auteur de deux victoires l'an dernier. "Si vous avez accompli ces choses, il vous faut ensuite maximiser votre opportunité en F1, observer les meilleurs et devenir le meilleur pilote possible. Aucune équipe ne va vous embaucher si vous n'en avez pas le potentiel."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff