• Lotus

Räikkönen n'a besoin de personne

ESPN Staff
5 novembre 2012 « Rosberg a défendu Grosjean | Bianchi va découvrir Yeongam »

Creusant le sillon de sa personnalité à part, Kimi Räikkönen n'a pas hésité à envoyer poliment paître son stand durant la course qu'il a remportée, dimanche à Abou Dabi.

L'exposition en faux direct des communications radio entre le stand et la piste est une belle invention de la télévision. Elle nous a fait franchement sourire, dimanche, pendant la deuxième apparition de la Voiture de Sécurité, quand Räikkönen occupait la première place, en route vers sa 19e victoire, la première depuis son retour à la F1.

Dans un univers très policé et très écouté, le Finlandais a une nouvelle fois laissé parler son naturel pour répondre à son stand qui lui demandait de garder ses pneus en température : "Oui, oui, oui, oui, je m'occupe de tous les pneus… Ce n'est pas la peine de me le rappeler à chaque seconde."

"Je demanderai de l'aide lorsque j'en aurai besoin"

En début de course, Kimi avait pourtant prévenu. Au moment de recevoir un écart par rapport à la Ferrari de Fernando Alonso qui le suivait. "Laissez-moi tranquille, je sais ce que je fais", lançait-il dans sa radio.

Mi-amusés et mi-curieux, les journalistes lui ont demandé quelques explications. Comme à son habitude, Iceman a persisté et signé. "C'est quelque chose de normal. C'est comme ça dans toutes les équipes", a-t-il dit. "Évidemment, ils essaient de m'aider mais si vous dites la même chose deux fois par minute... Je ne suis pas aussi stupide, je peux m'en souvenir."

"Je sais ce que je fais. Je demanderai de l'aide lorsque j'en aurai besoin. Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière. Ça s'est passé à plusieurs reprises avec d'autres équipes. Mais chaque fois, ça part d'un bon sentiment, ils veulent vous aider pour vous mettre dans la meilleure position possible."

Conclusion de l'ingénieur en chef des opérations piste de Lotus, Alan Permane : "Il a réussi une course parfaite."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff