• Lotus

Boullier attend Barcelone pour juger

ESPN Staff
13 février 2013 « Pirelli dévoile ses premiers choix | Bianchi va découvrir Yeongam »

Éric Boullier, le patron de l'écurie Lotus, a livré ses premières impressions après les essais de Jerez. Sur le site officiel de l'équipe d'Enstone, le Français s'est attardé sur le début de la saison et ses espoirs pour la suite de l'avant-saison.

Ses deux pilotes ont dominé chacun une journée en Andalousie, Romain Grosjean la deuxième, Kimi Räikkönen la quatrième. Si on enlève le 3e temps de Jules Bianchi, pas encore fixé sur sa participation en 2013, au global, ils figurent tous les deux sur le podium de cette première session de tests hivernaux, seulement devancés par la Ferrari de Felipe Massa.

Le bilan de Jerez - "Les premières sensations des pilotes sont toujours importantes. Si vous les voyez avec le sourire, comme cela a été le cas chez Kimi (2e chrono de la semaine) et Romain, vous savez que la voiture est bonne. Nous avons parcouru beaucoup de kilomètres, ce qui est toujours encourageant quand une nouvelle voiture arrive en piste. Le rythme de la voiture semble prometteur, les chronos ne sont pas représentatifs mais figurer devant est un plus. Cela ne veut pas dire que nous serons champions du monde mais la voiture marche, tout le mérite en revient aux personnes impliquées."

"Nous avons deux groupes de travail. Un qui pense aux essais (...), un qui travaille très dur à l'usine pour construire non pas une mais quatre voitures pour Melbourne."
Éric Boullier

Grosjean 4e temps à Jerez - "Romain a effectué un bon travail lors de ses deux jours au volant de la E21, il a commencé l'année avec le plein de confiance. C'est exactement ce que nous attendions de lui. Il sait ce qu'il a à faire, les premiers signes sont encourageants pour la suite."

Objectifs pour Barcelone - "Notre priorité est de nous assurer que la fiabilité répond aux demandes de la saison qui se profile. Barcelone a un profil similaire à ce que nous allons rencontrer cette année, les informations que nous allons récolter seront plus intéressantes. Nous nous focalisons aussi sur l'analyse des pneus 2013 pour les comprendre du mieux possible."

Un mois avant Melbourne - "Aujourd'hui, nous avons deux groupes de travail. Un qui pense aux essais et qui apporte des informations acquises sur la piste, un qui travaille très dur à l'usine pour construire non pas une mais quatre voitures pour Melbourne. En marchant dans l'usine, je suis très fier du niveau d'engagement de tout le monde. C'est incroyable de travailler avec des personnes aussi impliquées. J'espère que nous verrons des bons résultats quand la saison va commencer le mois prochain."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff