• FIA

Whiting accueille le moteur 2014

ESPN Staff
2 janvier 2013 « Chilton, "une année prometteuse" | Bianchi va découvrir Yeongam »

Charlie Whiting, le directeur de course et délégué technique de la FIA, n'est aucunement inquiet sur la sonorité des moteurs V6 qui deviendront la norme en F1 dès la saison 2014. Le public s'y habituera "très rapidement" selon lui.

Bernie Ecclestone s'est maintes fois opposé à l'arrivée des V6 turbo qui remplaceront les V8 atmosphériques actuels l'an prochain. Pour le grand patron de la Formule 1, le bruit ne sera plus le même et surtout il ne sera plus aussi impressionnant. Cela pourrait donc se traduire par une baisse d'intérêt de la part des fans.

Mais Whiting est d'avis qu'il n'y a vraiment pas de quoi s'en faire. Le prochain moteur sera plus petit et plus économe, le régime passera de 18 000 à 15 000 tours/minute, mais il rugira toujours.

Loin d'être silencieux

"C'est un très gros défi pour les motoristes, mais j'ai hâte de voir ces moteurs en marche, voir à quel point ils sont compliqués et bien conçus. Il s'agira de très haute technologie, c'est sûr. Quant au son, je pense que les gens s'y habitueront très rapidement", a opiné Whiting lors d'un entretien avec le journaliste Peter Windsor.

L'ancien chef mécanicien se base sur sa propre expérience pour appuyer ses dires : "Je me souviens des moteurs BMW à quatre cylindres que nous avions à l'époque (de l'écurie) Brabham ; ils tournaient à 11 000 trs/min et le bruit était très bon. Les nouveaux moteurs ne seront pas silencieux. Le son sera différent mais je pense que les gens s'y habitueront très rapidement."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff