• GP de France

Le Castellet y croit, Prost abdique

ESPN Staff
29 novembre 2012 « De la Rosa triste pour HRT | Bianchi va découvrir Yeongam »

Tandis qu'Alain Prost estime que le Grand Prix de France au Castellet ou ailleurs "est impossible" en 2013, le patron du circuit provençal, Stéphane Clair, ne renonce pas.

"2013, c'est impossible", assure Alain Prost à RMC, quelques semaines après que le quadruple champion du monde a pris un rôle d'ambassadeur auprès de la candidature du Castellet. "Est-ce que ce sera possible pour 2014 ? Est-ce qu'on aura une concurrence encore plus importante, puisqu'on parle du Mexique, de la Thaïlande ? C'est un sujet compliqué. Je pensais qu'on avait une possibilité parce que le timing semblait positif."

Prost invoque deux raisons pour étayer son propos : "Une vraie volonté de Bernie Ecclestone de revenir, de remettre un Grand Prix en Europe. Et puis, naturellement, sur le plan financier".

De même source, Clair a fait savoir que Le Castellet n'a pas perdu espoir. Une réunion doit avoir lieu avec Prost demain avant que la délégation se rende à Londres pour y rencontrer Bernie Ecclestone en vue de 2013 et de 2014.

Le journal L'Équipe révélait mercredi que la FFSA n'avait pas postulé pour 2013.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff