• Williams & Caterham

Les échappements pas (encore) illégaux

ESPN Staff
20 février 2013 « De nombreux arrêts attendus | Bianchi va découvrir Yeongam »
Williams est dans l'attente d'une clarification pour son échappement, comme Caterham
© Sutton Images
Agrandir

Les échappements Williams et Caterham n'ont finalement pas encore été jugés illégaux par la FIA ; des clarifications sont attendues.

Conscient que le design à l'arrière de la Williams serait controversé, puisqu'il semble y avoir deux ouvertures et non un seul pour chaque échappement, le directeur technique Mike Coughlan a précisé mardi matin qu'il s'agit en fait "d'une seule ouverture" puisque l'élément séparateur contient une fente (donc chaque 'trou' n'est pas entièrement fermé).

Williams a révélé être en discussion avec Charlie Whiting, le directeur technique de la FIA, sans toutefois en savoir plus concernant la suite à donner à cette évolution sur la nouvelle FW35.

Cependant, l'écurie britannique a confirmé qu'aucune précision n'a été délivrée par la FIA ; par conséquent, pour le moment elle continuera à exécuter sa solution comme l'exige son programme d'essais. Caterham, qui a placé une pièce sculptée à la sortie des échappements de sa CT03, a également déclaré "continuer à travailler comme d'habitude" et a souligné que l'écurie allait tester toutes les pièces qu'elle souhaite lors des essais de pré-saison.

Les monoplaces 2013 passeront les vérifications techniques le jeudi avant le Grand Prix d'Australie à Melbourne (15-17 mars). D'ici là, la FIA et ces deux équipes auront réglé leurs questions respectives.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff