• Hégémonie Red Bull

Le patron souhaite du changement

ESPN Staff
3 janvier 2013 « Hamilton veut se hisser au sommet | Bianchi va découvrir Yeongam »
Bernie Ecclestone est fan de Sebastian Vettel mais ne serait pas contre du changement au sommet
© Getty Images
Agrandir

Alors que l'écurie Red Bull a remporté les trois derniers championnats, Bernie Ecclestone ne verrait pas d'un mauvais œil un changement dans la hiérarchie des équipes en 2013. Il serait d'ailleurs favorable à un retour au sommet de Ferrari.

En 2012, alors que Fernando Alonso n'a terminé qu'à trois petits points du nouveau triple champion du monde de Formule 1, Sebastian Vettel, l'équipe autrichienne a elle aussi été victorieuse en s'imposant devant sa rivale italienne.

S'adressant au Corriere della Sera à propos du titre, le président de Formula One Management pense que Vettel peut encore s'améliorer, mais il aimerait voir du changement au sommet de la hiérarchie des équipes.

"Vettel est un vrai champion, mais il est encore jeune et ne peut que s'améliorer au niveau du personnage et en fonction de sa personnalité", a déclaré Ecclestone. "Quant à Alonso, après trois ans de domination Red Bull, ce ne serait pas trop mauvais si nous devions avoir un changement à la tête de ce sport, peut-être avec Ferrari de nouveau au sommet."

Pas fâché contre di Montezemolo

Le grand argentier de la F1 a également tenu à clarifier sa position vis à vis du patron de la Scuderia, Luca di Montezemolo, qui a récemment indiqué qu'Ecclestone avait fait son temps : "Di Montezemolo est toujours un ami et je suis convaincu qu'il n'avait pas vraiment l'intention de dire les choses qu'il a dites sur moi, sur mon âge et ma capacité à continuer à travailler. Je suis heureux. C'est un 'jeu de rôle', tout simplement."

"Tout ce que j'ai dit, c'est que Red Bull a mérité de gagner les deux titres mondiaux en 2013 et je n'étais pas d'accord avec la position de Ferrari qui a déposé un recours contre la violation prétendue d'une règle inexistante par Vettel à Interlagos."

Et si l'Anglais ne souhaite plus voir Red Bull en tête tous les week-ends, il n'oublie cependant pas tout ce que l'équipe de la marque de boissons énergisantes a pu apporter à la F1 : "Ils ont beaucoup fait pour la réputation de notre sport."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff