• Alonso

La meilleure saison de ma vie

ESPN Staff
2 décembre 2012 « Di Montezemolo dénigre Ecclestone | Bianchi va découvrir Yeongam »

Fernando Alonso sent qu'il a progressé comme jamais à titre de pilote cette année. Il n'a pas remporté le championnat, mais la saison 2012 est néanmoins la plus belle de sa carrière selon lui.

"Nous avons perdu le titre par trois points, toutefois j'ai réalisé la meilleure saison de ma vie et maintenant je ne peux que penser à l'an prochain. C'était un miracle de voir ce que nous parvenions à accomplir course après course", a déclaré le pilote Ferrari lors d'une démonstration à Valence dimanche.

"Je pense que ce fut une année parfaite en termes de stratégie, d'arrêts, de départs et de fiabilité", a continué le vice-champion de la saison. "Nous sommes tous d'accord que notre seul déficience se trouvait au niveau de la voiture, alors pendant la majorité de l'année nous ne sommes pas parvenus à égaler les performances des meilleures équipes."

"C'est la seule chose que nous devons améliorer, mais c'est aussi le plus dur à réussir. Cependant, sachant toutes les difficultés que nous avons rencontrées, je pense par exemple au retard que nous avions lors des essais hivernaux, être en mesure de se battre pour le titre jusqu'à la toute fin signifie que nous sommes une grande équipe."

"Une année spectaculaire"

En ce qui concerne la controverse entourant la demande de clarification formulée par Ferrari la semaine dernière, au sujet d'un possible dépassement sous drapeau jaune complété par Sebastian Vettel lors de la finale au Brésil, Alonso est d'avis que son équipe se devait de contacter la FIA.

"Pour être un des grands de la Formule 1, gagner des titres ne suffit pas"
Fernando Alonso

"Il y avait beaucoup de vidéos sur internet et nous savions que nos fans exigeaient une explication, alors Ferrari avait raison de demander une clarification à la Fédération. Nous avons reçu une réponse et je pense que maintenant tout s'est calmé. Je n'ai pas vraiment apporté d'attention a tout ce que cela a provoqué comme tollé, mais je sentais que nos fans méritaient une réponse."

"Honnêtement, je suis peu intéressé à connaître l'opinion que les gens peuvent avoir de moi en Allemagne ou ailleurs", a déclaré Alonso. "Ce que je sais, c'est que les gens qui me rencontrent dans la rue me font une accolade et me surnomment gladiateur ou samouraï. Ce qui compte pour moi, ce sont les 1200 personnes de la famille Ferrari qui m'ont donné une ovation debout lors d'une soirée. Ce fut une année spectaculaire, difficile à oublier, avec des moments qui ne pourront jamais être répétés comme mes victoires à Valence et en Malaisie."

"Je pense avoir beaucoup grandi depuis que je suis chez Ferrari, particulièrement au cours de cette année. Auparavant, les gens avaient une opinion plus ou moins favorable à mon sujet, mais maintenant je suis conscient d'un tout autre niveau de respect. Cependant, pour être un des grands de la Formule 1, gagner des titres ne suffit pas ; il faut aussi s'attaquer à des saisons comme celle qui vient de se terminer."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff