• Race of Champions

Un autre titre pour l'Allemagne

ESPN Staff
15 décembre 2012 « Force India a besoin de temps | Bianchi va découvrir Yeongam »
Schumacher au volant d'une KTM Crossbow en Thaïlande
© Getty Images
Agrandir

Dans le cadre de l'événement Race of Champions, disputé cette année à Bangkok, Michael Schumacher et Sebastian Vettel ont de nouveau remporté la Coupe des nations au nom de l'Allemagne.

Pour ce redoutable duo, il s'agit d'un 6e triomphe consécutif qui s'ajoute au record qu'ils détenaient déjà. Au terme de plusieurs duels, le tandem Schumacher-Vettel a battu la France, représentée par Romain Grosjean et Sébastien Ogier, lors de la finale des nations.

La compétition se déroule dans le stade Rajamangala de la capital thaïlandaise. Aux commandes de différents véhicules de compétition (dont des Audi R8 LMS, Lamborghini Gallardo Super Trofeo, Toyota GT86 et Volkswagen Scirocco), des pilotes issus d'une multitude de disciplines s'affrontent sur un circuit à deux voies construit spécifiquement pour l'événement.

"C'est un jour historique. C'était déjà très spécial d'avoir gagné cinq fois de suite mais ce nouveau record est merveilleux", a déclaré le septuple champion du monde Schumacher, nouveau retraité de la F1. "Nous craignions beaucoup les gars de la France mais ils ont perdu du temps vers la fin. Nous avons été chanceux d'avoir une bonne constance tout au long de l'épreuve."

"Même Michael n'est jamais parvenu à remporter six titres de suite", a ajouté Vettel, devenu triple champion de la F1 cette année. "Nous aimons tous cet événement car il est spécial. C'est un privilège et un honneur de courir contre tous ces gars. Le lien qui nous unit tous, c'est la course."

Grosjean, une étape à la fois

"Nous savions que nous battre contre l'équipe d'Allemagne serait le plus dur moment de la soirée", a admis Grosjean, qui portait les couleurs de Lotus F1. "Nous avons fait de notre mieux avec ce que nous avions entre les mains. L'an dernier nous avions atteint la demi-finale, cette année la finale. La prochaine étape, c'est le sommet du podium."

"Nous avons fait de notre mieux mais ils sont très forts", a commenté Ogier, qui passera chez Volkswagen l'an prochain en WRC. Mais pour le moment, il pense déjà à la compétition de dimanche soir. "Je ferai de mon mieux pour défendre mon titre de champion individuel du Race of Champions, mais je sais que ce sera difficile."

Vettel a hâte de se mesurer au Français : "J'espère rester dans le coup aussi longtemps que possible. Cela fait cinq ans que je tente de gagner (le titre individuel), mais sans succès. J'aimerais bien ajouter mon nom sur ce trophée-là également."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff