Course

Bonjour à tous et bienvenue sur ESPN F1 pour suivre, en direct, le GP du Canada, septième manche du championnat du Monde 2011 de Formule 1.

Pour la sixième fois de la saison, Sebastian Vettel, leader actuel du championnat du Monde des pilotes, s'élancera en pole position. Auteur d'un temps d'1.13.014, l'Allemand a devancé les Ferrari de Fernando Alonso et Felipe Massa, hier lors des qualifications. Alors que Mark Webber, qui n'a pu roulé samedi matin, en raison d'un problème de batterie sur son SREC complète la deuxième ligne.


Le trio de tête à l'issue des qualifications samedi après-midi.
© Sutton Images

Les troisième et quatrième lignes seront uniquement composées de McLaren et de Mercedes. Lewis Hamilton s'élancera en cinquième position, au côté de Nico Rosberg, meilleur temps de la première séance libre. Juste derrière, Jenson Button septième, a devancé Michael Schumacher de deux millièmes. L'ancien baron rouge préparant activement sa course lors de l'ultime séance libre du week-end.

Enfin, le Top 10 est complété par les deux Renault. Respectivement neuvième et dixième, elles s'élanceront depuis la cinquième ligne avec un léger avantage pour Nick Heidfeld sur Vitaly Petrov.

Paul Di Resta et Pastor Maldonado occuperont la sixième ligne et tenteront de garder leur avantage à la sortie du premier virage sur Kamui Kobayashi et Adrian Sutil.

Incapable de hisser sa Marussia Virgin en dessous des 107%, Jérôme D'Ambrosio à finalement été repêché par les commissaires et sera bien au départ sur le tracé Gilles Villeneuve.

De retour aux affaires en tant que remplaçant de Sergio Pérez, accidenté à Monaco et qui a déclaré forfait à l'issue de la première séance libre, vendredi matin à Montréal, Pedro De La Rosa a été prêté par McLaren au Team Sauber. Le vétéran espagnol a rejoint la Q2 et partira de la dix-septième place sur la grille.

A 1h30 du départ, ESPN F1 vous invite à revivre les trois séances libres ainsi que les qualifications du GP du Canada, sur l'île Notre-Dame.

Libres 1 : Rosberg frappe le premier

Libres 2 : Alonso se rebelle entre deux drapeaux rouges

Libres 3 : Vettel se positionne avant les qualifications

Qualifs : Déjà la sixième pour Vettel

Quelle stratégie adopter ce dimanche au Québec ? Le temps est toujours incertain concernant la course. La pluie était déjà attendue pour les qualifications mais n'a finalement pas fait son apparition. Un gros orage est tombé dans la nuit de samedi à dimanche sur Montréal et les probabilités de chutes de pluie entre 13 et 15h s'élèvent désormais à 70% et changeraient totalement la donne. Après une qualification en demi-teinte, l'écurie McLaren compte sur le ciel pour l'aider à conserver son titre à Montréal.

Quel que soit le temps, ce GP du Canada promet un grand spectacle. Si Ferrari a réussi à se rapprocher de Red Bull, Fernando Alonso ne se contentera pas d'une simple place sur le podium contrairement à Felipe Massa, auteur de sa meilleure prestation depuis le début de la saison. Les Mercedes espèrent également tirer leur épingle du jeu, alors que Vitaly Petrov s'attend à une course folle.

Et pour superviser la course, Emerson Fittipaldi (144 départs en Grands Prix de Formule 1, 14 victoires, 35 podiums, 6 pole positions, 281 points inscrits et double champion du monde en 1972 et 1974) a été nommé conseiller par la FIA.

Départ dans une heure

Un petit mot sur les 24H du Mans : Nous avons assisté cette année à l'une des éditions les plus serrées de l'Histoire. Seulement 13 secondes à l'arrivée séparent l'Audi n°2 (10e titre pour la marque allemande avec l'ancien pilote essayeurJaguar André Lotterer et l'ancien pilote de la Voiture de Sécurité en F1 Marcel Fässler) et la Peugeot n°9 de Sébastien Bourdais, ancien pilote Toro Rosso.

Un point sur l'évolution des conditions : il pleut actuellement au-dessus de Montréal et à une heure du départ, la piste de l'île Notre-Dame est détrempée. Les gouttes se font de plus en plus fortes et un départ derrière la voiture de sécurité n'est pas improbable...

Côté people, l'acteur Colin Farrell ( Phone Game, La Recrue, Alexandre...) est aujourd'hui l'invité de l'écurie Renault alors que Michael Carrick, le joueur de Manchester United, est passé dire bonjour au garage Red Bull.

Jaime Alguersuari, dix-huitième à l'issue des qualifications s'élancera finalement depuis la pit-lane après que son équipe ait décidé d'apporter quelques modifications sur sa Toro Rosso.

Rappelons qu'en cas de pluie le DRS (Drag reduction System, Système de réduction de la traînée ou aileron ajustable) n'est pas autorisé pour des raisons de sécurité.


Lewis Hamilton sous la pluie au moment de la parade des pilotes. © Sutton Images

Départ de la course dans 30 minutes

Comme pour chaque Grand Prix, ESPN F1 vous permet de suivre les séances dans des conditions de confort inégalées.

Sur votre gauche, le classement en direct. Notez que la FIA ne cède pas les temps au tour en direct. Ceux-ci seront donc disponibles ici, quelques secondes seulement après la fin de la séance. Mais, dans ces commentaires, des points réguliers sont faits sur les écarts.

Ci-dessous, les photos en direct et, en bas à gauche, via un profil Facebook, vous avez la possibilité d'échanger avec d'autres internautes sur la séance et la F1 en général.

Dans moins de trente minutes, les 24 pilotes s'élanceront sur le circuit Gilles Villeneuve pour boucler 70 tours, longs de 4.361 km. L'an dernier, Lewis Hamilton s'était imposé devant Jenson Button alors que Fernando Alonso complétait le podium. Sebastian Vettel, poleman cette saison, restait bloqué au pied du podium. Pour la première fois, le podium du GP du Canada était le premier constitué uniquement de champions du monde de Formule 1 depuis le GP des États-Unis à Phœnix en 1991 où Ayrton Senna s'était imposé devant Alain Prost et Nelson Piquet.

Aujourd'hui sûrement tranquillement assis devant sa télévision, Robert Kubica signait l'an dernier le meilleur tour en course au volant de sa Renault en 1.16.972.


Nairan Karthikeyan et Michael Schumacher en grande discussion à quelques minutes du départ de la course..
© Sutton Images

Départ de la course dans 15 minutes

Le safety-car sera de la partie au départ. Il fait actuellement 19 degrés dans l'air et tout juste 20 degrés sur la piste.

Les mécaniciens quittent la piste et les monoplaces vont bientôt s'élancer pour leur tour de formation. La pluie vient de s'arrêter mais la voiture de sécurité donnera malgré tout le départ.

Jaime Alguersuari est positionné à la sortie des stands. Et c'est parti pour le tour de formation. Départ dans un peu plus de 4 kilomètres.

Tour 1

Fin du premier tour derrière la voiture de sécurité. C'est un départ un peu spécial auquel nous assistons ce dimanche à Montréal.

Tour 2

Les pilotes tentent de chauffer leur pneumatiques comme ils le peuvent. Ils sont tous en pneus pluie.

Tour 3

Tous les spectateurs attendent que les commissaires de course prennent la décision de faire rentrer la voiture de sécurité. Il ne pleut plus à Montréal mais la piste est totalement détrempée.

Tour 4

Le safety-car rentre aux stands à la fin de ce quatrième tours et les fauves vont pouvoir enfin se jeter dans la bataille ! Nous aurons donc un départ lancé avec 66 tours à parcourir.

Tour 5

Et c'est parti ! Fernando Alonso qui passe tout de suite à l'attaque sur Sebastian Vettel. Touchette entre Mark Webber et Lewis Hamilton, l'Australien se retrouve dans le trafic. Les McLaren sont derrière les deux Mercedes. Hamilton tente de passer Schumacher à l'extérieur, en vain.

Tour 6

Fellipe Massa semble plus rapide que son équipier en ce début de GP. Mark Webber est quatorzième. Michael Schumacher cinquième. Paul Di Resta monte au huitième rang après un excellent départ. Vitaly Petrov a perdu une place : il est onzième. 1.34.827 pour Sebastian Vettel.

Tour 7

Sortie de piste pour Paul Di Resta qui perd quatre places et se retrouve derrière Mark Webber. Kobayashi est huitième. Maldonado occupe pour le moment la dixième place.

Tour 8

Lewis Hamilton et Jenson Button se touchent !!!! Le premier n'a plus de roue arrière gauche. En furie depuis le début de ce GP, Hamilton finit par craquer. Il est contraint à l'abandon et la voiture de sécurité fait de nouveau son entrée en piste !! Button doit lui passer par son garage.

Tour 9

Le drapeau jaune est toujours de sortie. Button ressort des stands en quatorzième position. C'est Kamui Kobayashi qui profite de l'aubaine pour s'emparer de la sixième place devant Nick Heidfeld. Petrov est huitième. Webber neuvième.

Tour 10

Tonio Liuzzi passe par les stands. Le top 10 après 10 tours alors la voiture de sécurité est en piste : Vettel - Alonso - Massa - Rosberg - Schumacher - Kobayashi - Heidfeld - Petrov - Webber et Di Resta.

Tour 11

Investigation concernant l'accrochage entre Lewis Hamilton et Jenson Button. Le champion du monde 2009 est remonté à la douzième place et a chaussé des pneus intermédiaires. Tous les spectateurs attendent le nouveau départ lancé...

Tour 12

La voiture de sécurité rentre aux stands alors que la pluie fait de nouveau son apparition. Sebastian Vettel ralentit la meute...

Tour 13

Ça repart proprement pour les trois premiers. Schumacher tente de passer Rosberg. Aucuns dépassements à signaler pour le moment. Button est pénalisé pour avoir dépassé la limite de vitesse autorisée alors que la voiture de sécurité était en piste. Un début de course des plus compliqués pour les McLaren.

Tour 14

Button va donc ressortir en dernière position. Meilleur tour pour Vettel en 1.32.888.

Tour 15

Le départ derrière le safety-car a véritablement tronqué la course. Mark Webber s'empare de la huitième place devant Vitaly Petrov. Jenson Button est déjà remonté à la quatorzième place.

Tour 16

Premier arrêt aux stands pour Rubens Barrichello. Button est maintenant aux portes des points. Fernando Alonso accuse quatre secondes de retard sur Sebastian Vettel qui s'envole. Felipe Massa semble plus rapide que son équipier.

Tour 17

Mark Webber continue sa remontée après son accrochage au premier tour, il met désormais la pression sur Nick Heidfeld qui est septième. Premier arrêt pour Fernando Alonso !

Tour 18

Suivi par Nico Rosberg. Alonso chausse les intermédiaires et ressort en huitième position. Puis c'est au tour de Sebastien Buemi et Pastor Maldonado de s'arrêter. Jenson Button est dixième !

Tour 19

Michael Schumacher troisième entre aux stands., Kamui Kobayashi quatrième et Mark Webber cinquième ne sont pas encore arrêter. Schumi ressort en onzième position. Button est septième, il vient de passer Petrov et s'attaque maintenant à Heidfeld.

Tour 20

Il pleut de nouveau très fort sur Montréal et la voiture de sécurité fait son apparition pour la troisième fois en seulement 20 tours. Fernando Alonso en profite pour aller mettre des pneus pluie.

Tour 21

Le Top 10 derrière le safety-car : Vettel - Massa - Kobayashi - Webber - Heidfeld - Petrov - Di Resta - Schumacher - Alonso et De La Rosa. Mais les deux Red Bull en profitent pour passer par les stands. Sebastian Vettel ressort juste derrière Felipe Massa. Mark Webber est septième.

Tour 22

Et le pilote brésilien rentre lui aussi aux stands. Vettel est de nouveau leader de la course devant... Kobayashi ! Les Renault sont respectivement quatrième et cinquième mais ne sont pas encore arrêtées. C'est au tour de Michael Schumacher d'entrer aux stands. Il ressort à la douzième place.

Tour 23

Sebastian Vettel à sa radio "Les virages 9 et 13 sont trempés". Jaime Alguersuari se fait une petite frayeur mais rejoint la piste.

Tour 24

La voiture de sécurité est encore en piste. Sebastian Vettel ne veut pas repartir ! Mark Webber a eu le temps de changer son volant. Jérôme D'Ambrosio, bon dernier, est aux stands. Jenson Button ne "voit rien".

Tour 25

Drapeau rouge. La direction de la course vient de prendre la décision de stopper la course !! On repartira dans quelques minutes. Les mécaniciens envahissent de nouveau la grille de départ.

Le top 10 au moment de l'interruption : Vettel - Kobayashi - Massa - Heidfeld - Petrov - Di Resta - Webber - Alonso - De La Rosa et Button.

La forte intensité des chutes de pluie devrait durer encore une quinzaine de minutes. Fernando Alonso sort de sa monoplace. Il pleut des cordes à Montréal, la piste est un véritable torrent.

Comme à Monaco il y a deux semaines, les pilotes vont pouvoir en profiter pour changer les pneumatiques sur leurs monoplaces...

Il y aura au minimum 20 minutes d'arrêt avant un éventuel nouveau départ. Mais la pluie continue de tomber de manière très forte sur l'île Notre-Dame. Les pilotes seront prévenus 10 minutes avant de repartir.

Vous nous signalez sur le chat que nous revivons le même GP qu'en Malaisie en 2009 où Jenson Button s'était imposé alors que la course avait été stoppée au 31e tour.

Une voiture balai est en train d'évacuer l'eau pour qu'elle ne stagne pas sur la piste. Il pleut toujours assez fort dans le ciel québecois.

Les monoplaces sont totalement bâchées. Certains pilote sont restés assis dans leur baquet alors que d'autres comme Timo Glock discutent tranquillement.

La température sur la piste est de 16 degrés. Il fait plus chaud dans l'air ! Il ne se passera rien pendant les 30 prochaines minutes. Une décision sera prise à 20h40, heure française (14h40 locales).

Des sifflets descendent des travées du circuit Gilles Villeneuve.

La voiture de Lewis Hamilton est de retour aux stands. Les mécaniciens McLaren vont pouvoir commencer à travailler sur le GP d'Europe, dans deux semaines, à Valence.

Dans son baquet depuis le début de l'interruption, Nick Heidfeld, trempé, décide enfin de sortir de sa monoplace.

Les discussions actuelles tournent autour d'un probable arrêt définitif de la course.

Et c'est au tour de Nico Rosberg de quitter sa monoplace. Il devrait pleuvoir pendant encore au moins 20 minutes. Dans les tribunes, de nombreux spectateurs prennent leur mal en patience et attendent sous la pluie. Les conditions météorologiques ne s'améliorent pas. Aucun signe concernant un nouveau départ. En cas de reprise il ne resterait que 74 minutes de course avant d'atteindre les deux heures limite.

Les météorologues annoncent encore 20 minutes de pluie.

Cela fait maintenant une heure que le drapeau rouge a été déployé.

La chanteuse Rihanna anime le stand McLaren.

Aucune information concernant la reprise de la course

La course reprendra à 15h50 locales, 21h50 en France

Il se remet à pleuvoir alors qu'un nouveau départ va être donné derrière la voiture de sécurité.

Les mécaniciens évacuent la piste. Départ dans deux minutes

Tour 26

Et c'est finalement reparti derrière le safety-car !! A noter qu'il restera seulement 74 minutes de course, si la pluie fait de nouveau son apparition, pas sur que cela soit suffisant pour compléter les 70 tours. Au-delà des 75% de course, l'ensemble des points sera néanmoins attribué.

Tour 27

Tout le monde observe la reprise de ce GP avec un grand intérêt. Ira-t-on au bout ? A quelle genre de course allons nous assister ? Le suspense demeure entier. Sebastian Vettel est donc pour le moment en tête devant Kamui Kobayashi et Felipe Massa. Les deux Renault suivent.

Tour 28

La course a repris depuis cinq minutes et la voiture de sécurité mène toujours la danse. Il fait seulement 16 degrés sur la piste et les pneumatiques rencontrent des difficultés à monter en température. Le safety-car poursuit sa route...

Tour 29

Les conditions semblent enfin adéquates pour ce GP du Canada, il reste 40 tours à parcourir.

Tour 30

La pluie a cessé et la visibilité devient meilleure pour les pilotes. Kovalainen est contraint à l'abandon. Et la voiture de sécurité fait toujours partie de la fête.

Tour 31

Cela fait maintenant plus de dix minutes que les pilotes sont bloqués derrière la voiture de sécurité.

Tour 32

Et un tour de plus derrière la voiture sécurité...

Tour 33

Le soleil fait son apparition à Montréal mais les commissaires de course ne semblent pas décider à faire rentrer la voiture de sécurité. Tout le monde se demande ce qu'il se passe...

Tour 34

Départ lancé à la fin de ce tour !

Tour 35

Et c'est reparti, on y croyait plus. Felipe Massa passe à l'attaque sur Kamui Kobayashi mais le Japonais résiste ! Schumacher, Sutil, Glock et Barrichello sont aux stands. Pendant ce temps-là, Sebastian Vettel en profite pour creuser l'écart. Jenson Button est neuvième !

Tour 36

Nick Heidfeld, Paul Di Resta et Jenson Button passent pas les stands. Petrov est quatrième, Alonso sixième ! 1.32.422 pour Sebastian Vettel : meilleur tour en course alors que Michael Schumacher entame sa remontée.

Tour 37

Felipe Massa au garage Ferrari en même temps que Fernando Alonso qui perd un peu de temps. 1.31.444 pour Vettel qui fait chuter les temps au tour. Ohhhh et c'est terminé pour Alonso bloqué sur le vibreur !! Jenson Button est au ralenti !

Tour 38

La voiture de sécurité fait de nouveau son entrée ! Vettel en profite pour chausser les intermédiaires. Au ralenti, Fernando Alonso était passé devant Jenson Button mais les deux monoplaces se sont touchées !

Tour 39

Jenson Button a réussi à rejoindre son garage. On change presque tout sur MP4-26. Un point sur le Top 10 derrière la voiture de sécurité : Vettel - Kobayashi - Massa - Heidfeld - Di Resta - Webber - Schumacher - Petrov - Rosberg et Sutil.

Tour 40

Les spectateurs se préparent à un nouveau départ lancé. Il y aura des surprises à la fin de ce GP du Canada et les pilotes encore en piste ont tous leur carte à jouer. La voiture de sécurité rentre à la fin de ce tour...

Tour 41

On y retourne ! Vettel creuse déjà l'écart en tête. Kobayashi est second, Massa troisième. Aucun dépassement à signaler. Michael Schumacher tente de mettre la pression sur Mark Webber. Investigation concernant l'accrochage entre Alonso et Button.

Tour 42

Pour son retour à la compétition, Pedro De La Rosa est pour l'instant seizième juste derrière Jérôme D'Ambrosio. Il n'y a que dix secondes d'écart entre les 15 premiers. Mais Vettel en possède deux d'avance sur Kobayashi.

Tour 43

1.30.311 pour le champion du monde en titre qui s'envole vers la victoire. Meilleur temps de la première séance libre, Nico Rosberg n'est pour l'instant que douzième. Pendant ce temps-là Schumacher est repassé devant Webber.

Tour 44

Di Resta et Heidfeld se touchent. Maldonado en profite pour entrer dans les points derrière Petrov Sutil et Barrichello. Pénalité pour Adrian Sutil qui a touché Nick Heidfeld.

Tour 45

Un point sur les positions à 25 tours de l'arrivée : Vettel - Kobayashi - Massa - Heidfeld - Schumacher - Webber - Petrov - Barrichello - Maldonado et Rosberg.

Tour 46

Michael Schumacher a de beau reste sous la pluie. Le septuple champion du monde vient de déposer Heidfeld et signer le meilleur tour en course : 1.29.215, il se lance à l'assaut du podium !!

Tour 47

1.28.848 pour Sebastian Vettel : meilleur tour en course. Très vite battu par Felipe Massa : 1.28.756. Mais le pilote brésilien n'arrive pas à se défaire de Kobayashi. Meilleur temps dans le premier secteur pour Michael Schumacher. Mark Webber est sixième, bloqué entre les deux Renault.

Tour 48

1.28.105 pour Vettel : la piste est en train de sécher et les temps au tour tombent. Jenson Button est remonté à la douzième place et devrait pouvoir entrer dans les points.

Tour 49

1.27.575 pour Michael Schumacher qui s'empare du meilleur tour en course. Il pointe à moins de trois secondes de Felipe Massa. 1.27.202 pour Sebastian Vettel qui semble intouchable.

Tour 50

Et revoilà Button dans les points. Le Britannique n'aura pas eu beaucoup de chance ce dimanche, sa MP4-26 semblait plutôt compétitive. Felipe Massa est toujours bloqué derrière Kobayashi. Mark Webber passe par les stands.

Tour 51

Suivi de Rubens Barrichello. Le Top 10 : Vettel - Kobayashi - Massa - Schumacher - Heidfeld - Petrov - Rosberg - Button - Alguersuari et Maldonado. Et non, Schumacher est second, il vient de passer Massa et Kobayashi coup sur coup. Il est tout proche de son premier podium depuis son retour en Formule 1 !!

Tour 52

Button, Alguersuari et Maldonado passent pas les stands. C'est terminé pour Sutil. Schumacher et Massa aux stands !

Tour 53

Michael Schumacher ressort en quatrième position, Massa en sixième. Quelle fin de course !! Le meilleur tour en course pour Mark Webber 1.24.626.

Tour 54

Aileron avant détruit pour Felipe Massa. Sebastian Vettel ressort des stands en première position. Nico Rosberg est aussi au stand Mercedes. 1.22.759 pour Jenson Button. C'est de la folie !

Tour 55

Le point sur le Top 10 à 15 tours de la fin : Vettel - Schumacher - Webber - Koabayshi - Button - Heidfeld - Petrov - Barrichello - Alguersuari et Rosberg .

Tour 56

1.20.513 pour Jenson Button, quatrième qui signe le meilleur tour en course ! Touchette entre Heidfeld et Kobayashi, c'est terminé pour le remplaçant de Robert Kubica !

Tour 57

Jenson Button effectue une magnifique fin de course. Survolté, le champion du monde 2009 est en course pour le podium. Olala, nouvelle entrée du safety-car le temps de ramasser les pièces de la Renault d'Heidfeld.

Tour 58

Le voiture de sécurité est en piste alors qu'il reste un peu plus de 10 tours. Schumacher pointe à 13 secondes de Vettel. Webber et Button le talonne ! Button qui est quatrième est quand même passé six fois parles stands aujourd'hui !

Tour 59

La voiture de sécurité est toujours en piste. Il resta 10 tours à la fin de celui-ci. Un commissaire se fait peur sur la piste !!! Et voilà Schumacher dans les roues de Vettel, le safety-car a regroupé tout le monde. Bientôt un nouveau départ lancé, la fin de course s'annonce passionnante !!!! Restez avec nous sur ESPN F1.

Tour 60

Nouveau tour derrière la voiture de sécurité. Tout le monde attend impatiemment le restart. La voiture rentre au stand à la fin de ce tour. Les 10 dernières boucles du tracé Gilles Villeneuve s'annoncent dantesques !

Tour 61

Michael Schumacher dans les rétroviseurs de Sebastian Vettel. L'ancienne et la nouvelle génération au coude à coude ! Mark Webber et Jenson Button sont juste derrière.

Tour 62

A noter la très belle huitième place de Jaime Alguersuari au volant de sa Toro Rosso. Vettel possède deux secondes d'avance sur Schumacher. Et Pastor Maldonado, quatorzième, repasse par les stands. Il reste 10 minutes dans cette course avant d'atteindre la limite des deux heures.

Tour 63

Il aura fallu attendre le temps mais cette fin de course au Canada se révèle passionnante. La pluie a longtemps tenu les fans en haleine avant de livrer une magnifique fin de course. 4 secondes d'écart entre Vettel premier et Button quatrième.

Tour 64

Mark Webber est passé devant Michael Schumacher, Jenson Button a bien failli en profiter. Mais finalement Schumi reprend sa deuxième place ! Belle passe d'armes entre les trois. Vitaly Petrov est cinquième devant Kamui Kobayashi.

Tour 65

La course n'ira pas à son terme. Jenson Button est sur le podium, il vient de déposer la RB7 de Mark Webber. Quelle course du britannique qui avait le potentiel pour s'imposer aujourd'hui ! Felipe Massa est neuvième. Les Ferrari auront des regrets à la fin de la journée...

Tour 66

Jenson Button met une pression énorme sur Michael Schumacher et passe avant la ligne droite des stands. Il reste 5 tours, et si Button allait chercher Vettel ?! Et si le temps sauver le leader du championnat ?!

Tour 67

1.17.967 pour Jenson Button qui donne tout. Quel retour mais quel retour de l'Anglais qui revient dans les roues de Vettel. Toute le garage McLaren l'encourage ! Rappelons que Vettel s'est arrêté trois fois et Button six fois !

Tour 68

Oooh, Michael Schumacher pour l'instant éjecté du podium par Mark Webber. C'est la bagarre à tous les étages. Il reste deux minutes de course. Button n'est plus qu'à une seconde de Vettel et pourra peut-être tenté une dernière attaque !

Tour 69

Drapeau jaune à deux tours de la fin. C'est terminé pour Di Resta. Vettel possède toujours l'avantage sur le Britannique. Moins d'une seconde entre les deux et voilà la dernier tour !

Tour 70

Button prend tous les risques pour revenir sur Vettel et voilà il est passé suite à une terrible erreur de Sebastian Vettel. Le champion du monde en titre et leader de la saison actuelle a craqué !!! Button va s'imposer dans le dernier tour !! Quelle course de la part du Britannique. Une course mémorable qui restera sans aucun doute dans les esprits de tous jusqu'à la fin de la saison. Et Felipe Massa qui passe Kobayashi sur la ligne pour la sixième place !!

Fantastique victoire de Jenson Button au terme d'une deuxième partie de course des plus haletante. Les pilotes nous ont finalement offert ce spectacle tant attendu même s'il a fallu attendre plus de trente tours pour enfin voir la bagarre entre les prétendants à la victoire. Le Britannique montera donc sur la plus haute marche du podium devant les Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber. Michael Schumacher, lui aussi auteur d'une très belle course devra se contenter de la quatrième place devant Vitaly Petrov, Felipe Massa, Kamui Kobayashi, Jaime Alguersuari, Rubens Barrichello et Sébastien Buemi.

C'est la fin de ce week-end au Canada sur cette magnifique victoire de Jenson Button. La première cette saison pour le Britannique. Sebastian Vettel et Mark Webber complètent le podium. Merci à tous de nous avoir suivis lors de cette course folle perturbée par la pluie et pleine de rebondissements. ESPN F1 vous donne rendez-vous dans deux semaines à l'occasion du GP d'Europe, à Valence. Bonne fin de soirée à tous.