Marcus Ericsson  Suède

driver portrait
Championnat du monde 2014
# Grand Prix Circuit Date Car Pos Pts Qual FL
1 Australie Albert Park 16 March Caterham (CT05) - 19
2 Malaisie Sepang 30 March Caterham (CT05) 14 21
3 Bahreïn Bahreïn 6 April Caterham (CT05) - 20
4 Chine Shanghai 20 April Caterham (CT05) 20 20
5 Espagne Catalogne 11 May Caterham (CT05) 20 19
6 Monaco Monaco 25 May Caterham (CT05) 11 22
7 Canada Gilles Villeneuve 8 June Caterham (CT05) - 20
8 Autriche Spielberg 22 June Caterham (CT05) 18 20
9 Grande-Bretagne Silverstone 6 July Caterham (CT05) - 21
10 Allemagne Hockenheim 20 July Caterham (CT05) 18 22
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
2014 Caterham 10 10 0 0 6 11 0 0 19 0 0 0 -
Total 10 10 0 0 6 11 0 0 19 0 0 0
Course Circuit Date
Première Grand Prix d'Australie Albert Park 16 mars 2014 Résultats
Dernière Grand Prix d'Allemagne Hockenheim 20 juillet 2014 Résultats
Fiche

Troisième rookie sur la grille 2014, le Suédois Marcus Ericsson intègre l'écurie Caterham et fera stand commun avec le revenant japonais Kamui Kobayashi.

Natif de Kumla, il débarque dans la catégorie reine après quatre saisons en GP2. Il débute sa carrière en karting en 1998, sur la piste de sa région, et claque rapidement le record du tour. Il participe alors à des compétitions nationales quand il tape dans l'œil de Kenny Brack, champion IndyCar.

Grâce à lui, en 2007, il arrive en Formule BMW à seulement 16 ans. Il remportera le titre dès sa première saison avant de monter en Formule 3 Britannique. Cinquième du championnat en 2008, il cumule avec des courses au Japon l'année suivante. Il décrochera même le titre en 2009 avant d'entamer une longue carrière en GP2 dès 2010.

Il court pour le compte de SuperNova cette année-là et s'adjuge une première victoire à Valence dans le sprint. En 2011, il rejoint iSport, réussit une meilleure saison même si la victoire lui échappe. Il s'impose dans une course principale pour la première fois en 2012 à Spa, ce qui lui permettra de signer avec les champions en titre DAMS pour 2013.

Il ne réussira pas à égaler Davide Valsecchi, champion 2012, il ne terminera que sixième du championnat mais au contraire de l'Italien, il signe un contrat en F1 avec Caterham grâce à d'importants sponsors. Il devra prouver qu'il mérite entièrement sa place.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

22 juin 2014

Le peloton pour le premier virage

20 juin 2014

Marcus Ericsson en entrée de virage

6 juin 2014

Marcus Ericsson devant Adrian Sutil à la sortie des stands

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut