Kimi Räikkönen  Finlande

  • Nom complet Kimi-Matias Räikkönen
  • Né le 17 octobre 1979
  • Lieu de naissance Espoo, Finlande
  • Âge 35 ans et 9 jour(s)
  • Taille 1.75 m
  • Poids 62 kg
  • Équipe actuelle Ferrari
  • Précédentes équipes Lotus, McLaren, Sauber
driver portrait
Championnat du monde 2014
# Grand Prix Circuit Date Car Pos Pts Qual FL
1 Australie Albert Park 16 March Ferrari (F14 T) 7 6 11
2 Malaisie Sepang 30 March Ferrari (F14 T) 12 6
3 Bahreïn Bahreïn 6 April Ferrari (F14 T) 10 1 5
4 Chine Shanghai 20 April Ferrari (F14 T) 8 4 11
5 Espagne Catalogne 11 May Ferrari (F14 T) 7 6 6
6 Monaco Monaco 25 May Ferrari (F14 T) 12 6 FL
7 Canada Gilles Villeneuve 8 June Ferrari (F14 T) 10 1 10
8 Autriche Spielberg 22 June Ferrari (F14 T) 10 1 8
9 Grande-Bretagne Silverstone 6 July Ferrari (F14 T) - 18
10 Allemagne Hockenheim 20 July Ferrari (F14 T) 11 12
11 Hongrie Hungaroring 27 July Ferrari (F14 T) 6 8 16
12 Belgique Spa 24 August Ferrari (F14 T) 4 12 8
13 Italie Monza 7 September Ferrari (F14 T) 9 2 11
14 Singapour Singapour 21 September Ferrari (F14 T) 8 4 7
15 Japon Suzuka 5 October Ferrari (F14 T) 12 10
16 Russie 12 October Ferrari (F14 T) 9 2 8
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
2001 Sauber 17 16 0 0 10 4 0 0 7 0 0 9 10
2002 McLaren 17 17 0 4 7 2 0 1 2 1 0 24 6
2003 McLaren 16 16 1 10 13 1 2 4 1 3 0 91 2
2004 McLaren 18 18 1 4 10 1 1 2 1 2 0 45 7
2005 McLaren 19 18 7 12 16 1 5 8 1 10 0 112 2
2006 McLaren 18 18 0 6 12 2 3 5 1 3 0 65 5
2007 Ferrari 17 17 6 12 15 1 3 5 1 6 1 110 1
2008 Ferrari 18 18 2 9 16 1 2 6 1 10 1 75 3
2009 Ferrari 17 17 1 5 15 1 0 1 2 0 0 48 6
2012 Lotus 20 20 1 7 20 1 0 0 3 2 0 207 3
2013 Lotus 17 17 1 8 15 1 0 1 2 2 0 183 5
2014 Ferrari 16 16 0 0 15 4 0 0 5 1 0 47 12*
Total 210 208 20 77 164 1 16 33 1 40 2 1016
Course Circuit Date
Première Grand Prix d'Australie Albert Park 4 mars 2001 Résultats
Dernière Grand Prix de Russie 12 octobre 2014 Résultats
Fiche
© Sutton Images

Peter Sauber a réussi à lancer dans le grand bain de la F1 ce jeune Nordique nommé Kimi Räikkönen - né le 17 octobre 1979. Dès 1987, sa famille lui offre un karting afin de lui permettre d'assouvir une passion naissante. En 1991, il entame les différentes étapes d'un champion de son âge.

Après avoir fait ses armes en Juniors et Minimes, il passe à la catégorie A en 1995 où il s'imposera en 1997 au niveau national en Finlande. Il s'expatrie ensuite aux Pays Bas à l'invitation de Peter De Bruin. En 1998, il double la mise dans le championnat de Finlande de Formule A et remporte celui d'Intercontinental A.

En 1999, après avoir terminé 2e du championnat finlandais d'Intercontinental A, et 10e du championnat du Monde, Kimi prenait la direction de l'Angleterre pour disputer les séries hivernales de Formule Renault pour le compte de Manor Motorsport, se voyant ainsi offrir un contrat pour la saison 2000 dans le championnat national anglais. Dominateur depuis la première épreuve qu'il a terminé sur le podium (3e), Räikkönen s'est ensuite facilement imposé dans la catégorie.

Expérience suffisante ou pas, c'était assez pour lui permettre d'attirer l'œil de Peter Sauber. Le patron de l'équipe suisse de F1 lui offre un premier volant de titulaire dans la catégorie reine, en 2001. Mais dès l'année suivante, son pilote passe chez McLaren qui avait bien vu son potentiel.

2003 confirmera pleinement le potentiel de Kimi. Vainqueur de son premier Grand Prix à Sepang en Malaisie, il est resté en lutte pour le titre jusqu'au dernier round face à Michael Schumacher ; il est vice-champion. La saison 2004 s'annonçait prometteuse mais ne sera pas aussi fructueuse qu'espérée, la faute à une fiabilité douteuse en début de saison.

En 2005, on prédisait l'association avec Juan Pablo Montoya explosive mais le Finlandais a rapidement pris le dessus. Une fois encore accablé par le manque de fiabilité de son matériel, Raikkonen a eu beau effectuer des remontées endiablées, souvent couronnées de succès, il a finalement échoué face à la constance de son principal adversaire, Fernando Alonso. Encore une fois, il est vice-champion.

Prévenu dès l'hiver de l'arrivée de Fernando Alonso chez McLaren en 2007, Raikkonen a quitté l'équipe britannique après une campagne mondiale 2006 décevante au terme de laquelle il n'a pas remporté le moindre Grand Prix.

Choisi par Ferrari pour succéder au septuple champion du monde Michael Schumacher, Räikkönen s'est imposé dès son premier Grand Prix en rouge. En dépit d'une indispensable période d'acclimatation - et de quelques problèmes de fiabilité - le Finlandais n'a jamais renoncé, et finalement décroché son premier sacre mondial au terme d'une finale haletante au Brésil. Pour conclure cette saison 2007, Iceman s'impose par un point d'avance sur les pilotes McLaren, Fernando Alonso et Lewis Hamilton.

Räikkönen espérait doubler la mise en 2008. Après un début de championnat tonitruant, marqué par deux victoires lors des quatre premières courses, la suite de la saison se révélera très décevante pour lui, dont certains commencèrent à douter de la motivation. Le Finlandais est resté sous contrat avec Ferrari en 2009, mais il n'a pas convaincu les dirigeants de la Scuderia d'honorer son contrat jusqu'à la fin de la saison 2010. On lui remet une belle somme et Fernando Alonso le remplace dans le cockpit de la voiture rouge.

Kimi décide alors de tenter sa chance en rallye, la discipline nationale en Finlande. Il pilote deux ans en Mondial mais sans résultat notable. Il touche brièvement à la NASCAR avant de revenir à la F1 en 2012 en signant, à la surprise générale, pour Lotus.

Troisième du Championnat pour son retour, Iceman a, tout au long de la saison 2012, impressionné par sa régularité. Il retrouve le podium au GP de Bahreïn après son unique course de l'année hors des points, en Chine. Räikkönen devra finalement patienter jusqu'au GP d'Abou Dabi pour regoûter aux saveurs de la victoire sur le tracé nocturne de Yas Marina. Confirmé pour 2013, le pilote finlandais ne visera rien d'autre que le titre.

Malheureusement pour lui, cette deuxième saison chez Lotus ne s'est pas passée exactement comme escomptée et l'aventure avec l'écurie s'est même mal terminée. Tout a pourtant bien commencé avec le gain du premier GP en Australie alors qu'il était parti sur la grille du septième rang. Le tournant est peut-être une 10e place à Monaco et des séances de qualifications assez moyennes. Les relations avec son employeur se sont tendues nettement sur fond d'histoire de primes non payées.

Räikkönen s'est engagé pour Ferrari en septembre et le bras de fer avec Lotus a pris des allures de guerre intestine en Inde. Il a abandonné à Abou Dabi et n'a pas disputé les deux derniers Grands Prix du championnat 2013, préférant se faire opérer du dos pour régler une vieille blessure. Un choix que plusieurs ont vu comme un ultime pied-de-nez à Lotus.

En 2014, Räikkönen sera de retour chez Ferrari. Son duo avec Alonso est très attendu.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

12 octobre 2014

Kimi Raikkönen devant la presse

12 octobre 2014

Kimi Raikkönen et Sebastian Vettel pendant la parade

12 octobre 2014

Kimi Räikkönen chasse Nico Rosberg dans le dernier virage

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut