Damon Hill  Grande-Bretagne

  • Nom complet Damon Graham Devereux Hill
  • Né le 17 septembre 1960
  • Lieu de naissance Hampstead, London, Grande-Bretagne
  • Âge 53 ans et 349 jour(s)
  • Relation Père - NG Hill
  • Équipes Arrows, Brabham, Jordan, Williams
driver portrait
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
1992 Brabham 8 2 0 0 2 11 0 0 25 0 0 0 -
1993 Williams 16 16 3 10 12 1 2 12 1 4 0 69 3
1994 Williams 16 16 6 11 13 1 2 7 1 6 1 91 2
1995 Williams 17 17 4 9 10 1 7 12 1 4 2 69 2
1996 Williams 16 16 8 10 12 1 9 16 1 5 2 97 1
1997 Arrows 17 16 0 1 10 2 0 0 3 0 0 7 13
1998 Jordan 16 16 1 1 11 1 0 0 3 0 0 20 6
1999 Jordan 16 16 0 0 7 4 0 0 4 0 0 7 12
Total 122 115 22 42 77 1 20 47 1 19 5 360
Course Circuit Date
Première Grand Prix d'Espagne Catalogne 3 mai 1992 Résultats
Dernière Grand Prix du Japon Suzuka 31 octobre 1999 Résultats
Fiche

Damon Hill a su répéter l'exploit de son père Graham : devenir Champion du Monde de Formule 1. Le père Hill a atteint le sommet en 1962 et 1968 alors que le fils Hill a remporté la couronne de 1996. À ce jour dans l'histoire de la F1, il s'agit de la seule famille ayant accompli une telle chose.

Alors que son fils n'a que 15 ans, Graham Hill perd la vie lors de l'écrasement d'un petit avion. L'arrivée de Damon en sports motorisés prend du retard et ce n'est qu'au début de la vingtaine qu'on le voit aux commandes d'une moto, mais il prend éventuellement goût aux monoplaces. Hill s'engage en Formule Ford en 1985 et accède ensuite à la Formule 3 en 1986. Il se place parmi les meneurs mais ne remporte aucune course en trois années.

Cependant il est compétitif et se fait remarquer. En 1992, Hill signe avec l'écurie Williams F1 et devient leur pilote d'essais; il est nommé pilote de Grand Prix pour la saison 1993 suite au départ de Nigel Mansell. Ayant Alain Prost comme coéquipier, Hill est bien placé pour suivre les leçons du 'Professeur'. Sa première victoire a lieu au Grand Prix de Hongrie cette même année; le britannique monte également sur la première marche du podium en Belgique et en Italie.

En 1994, Prost est remplacé par Ayrton Senna et peut apprendre davantage. Malheureusement, suite à la mort de ce dernier lors de la troisième course de la saison, Hill devient soudainement le leader d'une équipe en période de deuil alors que la recrue David Coulthard devient son nouveau coéquipier. Une série de victoires propulse Hill près du sommet et une lutte serrée l'oppose à Michael Schumacher : les relations entre le pilote Williams et son rival de l'équipe Benetton ne sont pas très amicales.

Au Grand Prix d'Australie, finale de la saison 1994, Schumacher tape la voiture de Hill - un geste considéré délibéré par un grand nombre de gens - et force l'abandon des deux pilotes. Schumacher remporte son premier titre par un point, dans la controverse.

La lutte reprend l'année suivante mais Hill, critiqué pour certaines erreurs, ne remporte que quatre courses alors que Schumacher en gagne neuf. L'allemand remporte la couronne 1995, Hill termine en lointain vice-champion.

Un retour en force apparaît en 1996 alors que Hill signe quatre victoires en cinq courses pour débuter la saison. Cependant, son nouveau coéquipier Jacques Villeneuve apprend très vite et applique toute la pression. Le combat entre les pilotes Williams se rend jusqu'à la finale au Japon. Villeneuve abandonne; Hill gagne l'épreuve et se mérite la couronne mondiale, signant ainsi un 'doublé' familial historique.

Cependant, le contrat n'est pas renouvelé avec Williams et Hill, confronté à un marché des pilotes dont les meilleures places sont déjà prises, rejoint la modeste écurie Arrows en 1997. C'est une saison à oublier pour le Champion du Monde en titre : il termine 12e dans le classement des pilotes.

En 1998 il rejoint Jordan et améliore les fortunes de l'équipe. La première moitié de la saison est difficile pour lui et son coéquipier Ralf Schumacher, mais lors d'un Grand Prix de Belgique pluvieux et chaotique, il signe la victoire inaugurale de Jordan en terminant la course devant les sept pilotes toujours en piste.

Dépassé par son nouveau coéquipier Heinz-Harald Frentzen au cours du championnat 1999, Hill songe à la retraite mais Eddie Jordan le convainc plusieurs fois de continuer. Encouragé par une 5e place en Angleterre, Hill décide de terminer la saison. Mais la motivation disparaît de nouveau et, après un tête-à-queue lors du Grand Prix du Japon, Damon Hill termine sa carrière en ramenant simplement sa voiture aux puits.

Il devient homme d'affaires mais demeure près du sport automobile comme commentateur occasionnel et auteur d'articles. En 2006 il est élu président du British Racing Drivers' Club, l'entité propriétaire du circuit de Silverstone, hôte du Grand Prix d'Angleterre.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

14 novembre 2013

Damon Hill s'amuse dans le paddock

25 février 2013

Josh et Damon Hill au Motor Sport Hall of Fame

11 septembre 2011

Damon Hill dans le paddock

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut