Keke Rosberg  Finlande

driver portrait
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
1978 Theodore, ATS, Wolf 14 9 0 0 3 10 0 0 15 0 0 0 -
1979 Wolf 8 7 0 0 1 9 0 0 8 0 0 0 -
1980 Fittipaldi 14 11 0 1 7 3 0 0 6 0 0 6 10
1981 Fittipaldi 14 9 0 0 3 9 0 0 8 0 0 0 -
1982 Williams 15 15 1 6 11 1 1 1 1 0 0 44 1
1983 Williams 15 15 1 2 11 1 1 1 1 0 0 27 5
1984 Williams 16 16 1 2 6 1 0 1 2 0 0 20.5 8
1985 Williams 16 16 2 5 9 1 2 6 1 3 0 40 3
1986 McLaren 16 16 0 1 8 2 1 1 1 0 0 22 6
Total 128 114 5 17 59 1 5 10 1 3 0 159.5
Course Circuit Date
Première Grand Prix d'Afrique du Sud Kyalami 4 mars 1978 Résultats
Dernière Grand Prix d'Australie Adelaide 26 octobre 1986 Résultats
Fiche

Keke Rosberg est devenu Champion du Monde en 1982, une année où il ne remporta qu'un seul Grand Prix. Cela semble peu comme palmarès pour décrocher le titre, mais son accomplissement a été réussi lors d'une année hautement compétitive au cours de laquelle 11 pilotes ont signé des victoires sur 16 Grands Prix, un record.

La carrière du Finlandais en F1 débuta un peu tardivement puisqu'il avait déjà 29 ans au moment d'embarquer dans sa Theodore en 1978. Auparavant, il s'était imposé un horaire chargé, voyageant à travers le monde pour courir dans plusieurs séries et accumuler le plus d'expérience et d'argent possible : il était absolument déterminé à rejoindre la catégorie reine.

Dès sa deuxième course au volant d'une F1, il épate en remportant la victoire à Silverstone (hors-championnat) sous une pluie diluvienne, battant les pilotes plus expérimentés. Mais la suite des choses serait moins glorieuse pour un temps. L'équipe Theodore ferme ses portes et Rosberg se retrouve chez Wolf en 1979, qui vend ensuite son équipement à Fittipaldi. Pendant cette période, les monoplaces ne sont pas à la hauteur et Rosberg enregistre des points qu'en deux occasions en 1980, pas du tout en 1981.

Mais le Finlandais avait de l'audace, de la bravoure, et un talent reconnu; l'écurie Williams le signe pour la saison 1982. Enfin au volant d'une voiture compétitive, Rosberg accumule les points de façon constante pendant que ses adversaires - certains à bord de voitures plus rapides - souffrent d'un manque de fiabilité. Rosberg en profite et signe sa seule victoire de l'année au Grand Prix de Suisse vers la fin de la saison, ajoutant son nom aux 10 autres pilotes ayant remporté une course en 1982. Rosberg devient Champion du Monde.

Mais Williams perd du terrain au cours des années suivantes; le moteur Honda est puissant mais cède souvent et Rosberg ne peut défendre son titre. Il saisit la victoire une fois en 1983 et 1984; soulignons sa victoire déterminée sous le Soleil brûlant de Dallas en 1984, alors que bon nombre de ses rivaux sont sortis de piste ou ont abandonné pour cause de déshydratation.

Il gagne deux fois en 1985, mais on se souvient surtout de sa pole position en Grande-Bretagne : Rosberg complète un tour ahurissant dont la moyenne de vitesse (260 km/h) demeurerait la plus élevée dans l'histoire de la F1 pendant des années.

En 1986, Rosberg vise de nouveau le titre mondial en passant chez McLaren, qui avait remporté les deux championnats précédents. Mais face à son coéquipier Alain Prost, Rosberg n'a pu suivre le rythme incroyable du Français. Son ami Elio de Angelis se tue lors d'essais; affecté par ce drame, Rosberg confirme sa retraite, une décision qu'il avait déjà considérée.

Rosberg pilote par la suite dans d'autres séries, pilotant avec Ferrari, Peugeot, Mercedes et Opel au cours des années 1990. Il fonde sa propre équipe, qui participe aux championnats DTM, F3 et A1GP. Son influence réapparaît en F1 alors qu'il guide les carrières de ses compatriotes JJ Lehto et Mika Hakkinen (ce dernier deviendra double Champion du Monde).

Le fils de Keke, Nico Rosberg, est un des espoirs de la Formule 1.

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

12 novembre 2010

Keke et Nico Rosberg dans le paddock

13 mars 2010

Keke Rosberg

13 mars 2010

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut