• L'avis de Kovalainen

La F1 doit exciter les USA

ESPN Staff
13 novembre 2012 « Pérez se donne un défi | Bianchi va découvrir Yeongam »

Heikki Kovalainen est curieux de voir si la Formule 1 parviendra à suffisamment passionner les Américains pour que la discipline puisse enfin s'y implanter sur le long terme.

Pour la première fois depuis 2007 (à Indianapolis), un Grand Prix des États-Unis sera couru ce week-end. Un tout nouveau Circuit des Amériques, construit spécifiquement dans le but d'accueillir la catégorie reine à Austin, attend le début des festivités. C'est une première ; jamais un projet aussi ambitieux n'avait vu le jour au pays. Mais est-ce que cela suffira ? Kovalainen espère que ce sera le cas.

"Le circuit est très beau. Je l'ai essayé dans le simulateur, c'est très beau", a dit le pilote Caterham à ESPN. "C'est bon d'y retourner, les Américains sont très gentils. Mais ce sera intéressant de voir comment la Formule 1 va survivre là-bas. Il faut amener les gens à être excités au sujet de la Formule 1. Ce n'était pas trop le cas dans le passé, mais avec un meilleur spectacle nous pourrons faire mieux."

Kovalainen, toujours à 100 %

Alors que les deux dernières courses de la saison 2012 approchent, Kovalainen ne sait toujours pas si Caterham le gardera comme titulaire l'an prochain. Mais il est satisfait de ses performances et sent qu'il n'a rien à prouver. Le Finlandais promet de faire le maximum, comme toujours, jusqu'au bout : "Il faut simplement tenter d'exploiter tout le potentiel de la voiture, travailler aussi bien que possible et piloter la voiture au maximum de ses habiletés. Peu importe le résultat, c'est l'essentiel."

"Je suis très content car je n'ai jamais laissé cela m'affecter même si les résultats sont frustrants", a ajouté l'ancien pilote McLaren. "C'est difficile à gérer pour certaines personnes. Je suis toujours demeuré 100 % concentré et j'ai toujours donné 100 % à l'équipe. C'est ce qu'il faut faire. Lorsque la saison sera terminée, ce sera le moment de penser à l'année prochaine. Mais pour l'instant, peu importe ma situation, je suis focalisé sur les dernières courses."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff