• 2013

Plus de réalisme chez Caterham

ESPN Staff
14 février 2013 « La F1 en France sur Canal | Bianchi va découvrir Yeongam »

Pour le patron Caterham Cyril Abiteboul, le virage "d'une certaine culture du réalisme" est au programme en 2013 après "les déceptions" que la jeune écurie a suscitées par le passé.

Abiteboul, arrivé récemment à la place du propriétaire Tony Fernandes pour diriger l'écurie, a par exemple reconnu que les pilotes 2012 Heikki Kovalainen et Vitaly Petrov, remplacés depuis, ont été "laissés tomber" en regard des prétentions du passé.

"Nous les avons déçus de la même manière que nous avons pu décevoir le public, les supporters, nos abonnés sur Twitter, parce que nous avons peut-être fait certaines promesses, certaines annonces concernant le niveau que nous voulions atteindre qui n'étaient peut-être pas exactement le niveau que nous nous attendions à atteindre", a déclaré Abiteboul à Autosport. "On n'a peut-être pas été très réalistes concernant les performances que nous voulions réaliser."

"Cette année, nous ne prétendons pas que nous voulons nous battre pour une place en milieu de tableau dès notre première course. C'est quelque chose qui est très clair", a-t-il ajouté.

Néanmoins, Abiteboul a laissé entendre que son équipe serait en mesure de marquer des points, "pas sur les premières courses mais à un certain point de la saison", a-t-il précisé. "Marquer un point sur notre mérite sportif pur n'est pas quelque chose que nous visons cette année, mais le faire au profit de circonstances particulières c'est quelque chose qui ne peut pas être écarté."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff