• GP du Brésil - Qualification

La dernière pour Hamilton

Vivien Frappier
24 novembre 2012

Grande séance de qualification pour l'écurie McLaren qui place ses deux pilotes en première ligne du Grand Prix du Brésil. Vainqueur il y a une semaine à Austin, Lewis Hamilton, déchaîné, à décroché la pole en 1.12.458 devant Jenson Button et Mark Webber.

Les Britanniques peuvent prier leurs dieux après le grand coup réalisé sur le légendaire tracé d'Interlagos. Comme si l'affaire étaient entendue depuis vendredi matin, après les trois séances libres raflées par la paire anglaise, la pluie s'est abattue quelques minutes avant le début de la Q1. Sur une piste qui s'asséchait, les MP4-27 sont passées les dernières sur la piste en Q3 pour accrocher les deux meilleurs temps.

Quid du duel au sommet ? Il n'aura pas eu lieu ce samedi, la faute à une Ferrari F2012 moins rapide que sa rivale Red Bull RB8. Quatrième derrière son équipier, Sebastian Vettel s'élancera quatre places devant Fernando Alonso, seulement huitième à près d'une demi-seconde de l'Allemand qui possède un avantage important à 24h d'une des courses les plus importantes de sa jeune carrière.

Schumacher, le dernier départ

Rapide lors des Libres 3, très vite à son aise en Q1, Romain Grosjean avait une carte à jouer lors de cette qualification du GP du Brésil mais une touchette avec la HRT de Pedro de la Rosa a ruiné ses espoirs dès la Q1. Dix-huitième sur la grille, le pilote Lotus aura fort à faire pour remonter le trafic sans embûches et enfin décroché son contrat pour la saison 2013. Kimi Räikkönen partira en neuvième position devant Nico Rosberg.

Michael Schumacher aura pour sa part vécu une dernière séance de qualification à l'image de sa saison, terne. Hormis un coup d'éclat à Monte-Carlo avec le meilleur temps de la Q3, l'Allemand aura lutté tout au long de l'année pour trouver de la vitesse sur un tour rapide. Quatorzième sur la grille, le septuple champion du monde tentera de rallier les points pour son ultime course. Et l'émotion sera certainement très forte au départ avant la retraite de celui considéré par beaucoup comme le plus grand pilote de tous les temps.

C'est sous la pluie que le Kaiser pourrait piloter pour la dernière fois. Mais c'est aussi au soleil que pourrait se jouer le Championnat 2012 dont l'épilogue s'avère passionnant. Vettel double champion du monde en titre défendra treize points à l'extinction des feux rouges. Chiffre porte-bonheur ou maudit pour l'Allemand ? Nando doit bien avoir une idée derrière la tête. Quoi qu'il advienne, le GP du Brésil 2012 accouchera demain d'un nouveau triple champion du monde de Formule 1.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff