• Cerveau

Williams regrette Newey

ESPNF1 Staff
27 février 2012 « Emanuele Pirro nommé commissaire | Bianchi va découvrir Yeongam »
Sir Frank Williams: "Il y a un problème, il s'appelle Adrian Newey ; il y en a qu'un seul comme lui"
© Sutton Images
Agrandir

Frank Williams admet qu'il a commis "une erreur" pour son équipe en laissant partir Adrian Newey après avoir repoussé sa demande d'obtenir des parts de l'écurie.

Newey est arrivé chez Williams en 1990. Il a permis à l'équipe de remporter 51 courses, trois titres de champion du monde des pilotes et quatre chez les constructeurs avant de partir chez McLaren en 1997. Le Britannique exerce aujourd'hui chez Red Bull, qu'il a menée au titre de championne du monde à deux reprises... jusqu'à maintenant.

"Il voulait des parts, ce que je lui ai refusé à l'époque", a déclaré Williams au magazine F1 Racing. "On peut dire aujourd'hui que c'était une erreur. Adrian est une personnalité assez remarquable."

Une équipe technique renouvelée

Revenant sur la saison troublée qu'a connue son équipe en 2011, Williams a déclaré que la voiture était fondamentalement lente. Il a ajouté qu'une nouvelle équipe technique qui est maintenant à l'œuvre devrait faire progresser l'ensemble, mais que sa monoplace ne sera jamais la plus rapide tant que Newey travaillera pour une autre équipe.

"Je ne suis pas un ingénieur mais j'ai vu beaucoup de bonnes voitures et beaucoup de mauvaises voitures dans ma vie, et la nôtre n'était pas assez rapide", a déclaré Williams. "Elle était faible dans la plupart des secteurs qui comptent, et surtout en ce qui concerne l'aérodynamique, qui est le plus important."

"Le moteur Renault nous donne l'espoir", ajoute Williams au sujet de la voiture 2012. "Nous avons trois nouveaux leaders techniques, l'un est notre directeur technique, l'autre est notre aérodynamicien en chef et le troisième s'occupe de faire courir les voitures. Ils sont de cultures différentes et ils arrivent de trois équipes différentes. Mais il y a encore un problème, il s'appelle Adrian Newey ; il n'y en a qu'un seul comme lui."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff