Pastor Maldonado  Venezuela

  • Nom complet Pastor Maldonado
  • Né le 9 mars 1985
  • Lieu de naissance Maracay, Aragua, Venezuela
  • Âge 29 ans et 287 jour(s)
  • Équipe actuelle Lotus
  • Précédentes équipes Rapax, Williams
driver portrait
Championnat du monde 2014
# Grand Prix Circuit Date Car Pos Pts Qual FL
1 Australie Albert Park 16 March Lotus (E22) - 21
2 Malaisie Sepang 30 March Lotus (E22) - 15
3 Bahreïn Bahreïn 6 April Lotus (E22) 14 17
4 Chine Shanghai 20 April Lotus (E22) 14 22
5 Espagne Catalogne 11 May Lotus (E22) 15 22
6 Monaco Monaco 25 May Lotus (E22) - 15
7 Canada Gilles Villeneuve 8 June Lotus (E22) - 17
8 Autriche Spielberg 22 June Lotus (E22) 12 13
9 Grande-Bretagne Silverstone 6 July Lotus (E22) 17 20
10 Allemagne Hockenheim 20 July Lotus (E22) 12 18
11 Hongrie Hungaroring 27 July Lotus (E22) 13 20
12 Belgique Spa 24 August Lotus (E22) - 17
13 Italie Monza 7 September Lotus (E22) 14 16
14 Singapour Singapour 21 September Lotus (E22) 12 18
15 Japon Suzuka 5 October Lotus (E22) 16 22
16 Russie 12 October Lotus (E22) 18 21
17 États-Unis Austin 2 November Lotus (E22) 9 2 10
18 Brésil Interlagos 9 November Lotus (E22) 12 16
19 Abu Dhabi Yas Marina 23 November Lotus (E22) - 15
Statistiques par année
Année Voiture Race Démar Vic Pod Class Meill Pole Front Meill Tour CdC Pts Pos
2011 Williams 19 19 0 0 13 10 0 0 7 0 0 1 19
2012 Williams 20 20 1 1 15 1 1 2 1 0 0 45 15
2013 Williams 19 19 0 0 16 10 0 0 13 0 0 1 18
2014 Lotus 19 18 0 0 13 9 0 0 10 0 0 2 16
Total 77 76 1 1 57 1 1 2 1 0 0 49
Course Circuit Date
Première Grand Prix d'Australie Albert Park 27 mars 2011 Résultats
Dernière Grand Prix d'Abou Dhabi Yas Marina 23 novembre 2014 Résultats
Fiche
© Sutton Images

Après quatre saisons ardues en GP2 et un titre bien mérité en 2010, Pastor Maldonado a finalement obtenu sa chance de courir en Formule 1. Le Vénézuélien est devenu pilote titulaire de l'écurie Williams en 2011.

Cependant, ce volant obtenu dans la catégorie reine venait avec un cadeau pour ses nouveaux employeurs, car Maldonado apportait avec lui un soutien financier de taille fourni par la société pétrolière nationale du Vénézuela, PDVSA. Néanmoins, il ne s'agit pas ici de votre pilote payant habituel.

À sept ans, il était déjà en karting. Plus tard, bien qu'inscrit à l'académie militaire, Maldonado évoluait rapidement parmi les séries junior vénézuéliennes. En 2003, il déménageait en Italie et participait à plusieurs championnats Formula Renault 2.0 partout sur le continent européen. Des victoires en 2004 lui ouvraient les portes du programme de développement de la marque française. Après une première saison quelque peu difficile dans la World Series by Renault en 2005, Maldonado décrochait presque le titre l'année suivante.

C'est en 2007 que sa carrière en GP2 débutait ; au bout de quatre courses, il gagnait à Monaco. Malheureusement, une blessure importante à la nuque allait l'empêcher de courir dans les quatre dernières épreuves de la saison. En 2008, il signait une autre victoire sur une piste légendaire (Spa-Francorchamps) et rejoignait la 5e place du classement des pilotes.

2009 aurait dû être son année de gloire, mais son coéquipier Nico Hülkenberg a été plus fort que lui, ce dernier étant titré au terme de sa première saison alors que Maldonado n'était que 6e. C'est en 2010 que le Vénézuelien parvenait enfin à devenir un champion de la série GP2, grâce à six victoires.

Ce titre en main, Maldonado pouvait légitimement frapper à la porte des écuries de Formule 1. Évidemment, le soutien financier de PDVSA le favorisait dans un contexte économique difficile. L'équipe Williams lui a offert un volant, mais au détriment du talentueux Hülkenberg.

Pour cette raison, Maldonado devait se prouver en 2011 et faire mieux que l'Allemand qui l'avait dominé en GP2. Malheureusement pour lui, il a débuté chez Williams alors que l'équipe connaissait la pire année de sa longue histoire... Maldonado est toutefois parvenu à marquer son premier point en F1 (et son seul de la saison) en Belgique.

Conservé pour 2012 alors que Williams entame une importante restructuration, le Vénézuelien a donc une deuxième chance pour faire ses preuves en Formule1. Au GP d'Espagne, Maldonado hérite de la pole position suite au déclassement de Lewis Hamilton. Une aubaine pour lui qui passe la ligne d'arrivée en vainqueur, offrant ainsi une première victoire à Williams depuis 2004. Il allait éprouver des difficultés par la suite, mais ses performances en qualifications auront convaincu son écurie de lui offrir une troisième année en tant que titulaire.

Peut-être la saison de trop pour Maldonado chez Williams. La voiture était anémique et le Vénézuélien n'a jamais réussi à briller en 2013, hormis une modeste 10e place engrangée sur le circuit du Hungaroring pour son seul point de la saison. Les relations étaient si tendues qu'il a accusé l'équipe de saboter les réglages de sa voiture ; il affirmait ensuite avoir parlé sous l'emprise de la frustration.

Au terme d'une 18e place peu glorieuse dans le championnat des pilotes, il a quitté l'écurie anglaise pour rejoindre Lotus, où il formera en 2014 avec Romain Grosjean une doublette d'anciens champions de GP2.

Notes

Haut de la pageHaut

Magazines récents

Haut de la pageHaut

Dernières photos

1 novembre 2014

Kimi Raikkönen devant Pastor Maldonado

31 octobre 2014

Pastor Maldonado sur la Lotus à la poursuite d'une Sauber

4 octobre 2014

Pastor Maldonado sort de la piste

     

Voir la liste complète des photos

Haut de la pageHaut