• Austin

Ferrari à son maximum

ESPN Staff
18 novembre 2012 « Premier bilan d'un retour | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le directeur technique de l'équipe Ferrari, Pat Fry, revient sur la course de dimanche à Austin, estimant que le podium réalisé par Fernando Alonso était le meilleur résultat possible.

L'ingénieur britannique se projette également vers la dernière manche de la saison, dimanche au Brésil, où le pilote espagnol va tenter de décrocher le titre de champion du monde.

"Le problème n°1, ce week-end, était clairement la température des pneumatiques", a déclaré Fry. "Une fois encore, nous avons souffert dans les premiers tours après notre arrêt au stand, davantage que nos concurrents. Nous devons étudier avec attention les données pour comprendre exactement quelles sont les raisons de ces problèmes. Le Brésil, c'est dans moins d'une semaine et une fois de plus nous allons utiliser ces types de gomme (dures et médium). Il est vrai que le circuit d'Interlagos est très différent, y compris en ce qui concerne les températures ambiantes (davantage proche des 30°C), mais nous devons arriver à Sao Paulo aussi bien préparés que possible. Le titre des Pilotes et la deuxième place des constructeurs se joueront dans les derniers virages de cette saison, c'est une certitude."

Une pénalité souhaitée

Quant à la course de dimanche, sur le nouveau circuit texan, Fry l'a trouvée plutôt bien menée par ses troupes. "Nous avons atteint notre objectif, c'est-à-dire rester en course pour le titre des Pilotes jusqu'à la dernière manche", a-t-il rappelé. "Dimanche matin, nous avons décidé de prendre une pénalité concomitante à un changement de boîte de vitesses, le résultat en a été que Felipe (Massa) a perdu cinq places sur la grille, mais cela signifiait également que nos deux pilotes partaient sur le côté propre de cette grille de départ, un facteur important étend donné que Fernando se bat pour le titre de champion des Pilotes."

"Une fois de plus, Fernando a couvert les premiers hectomètres de la course de manière extraordinaire et à partir de là, il a réussi une grande performance"

"Nous nous attendions à ce que cela donne un avantage à l'Espagnol mais aussi à notre pilote brésilien et c'est ce qu'il s'est passé, si vous regardez le classement après le premier virage, nous avions raison. Une fois de plus, Fernando a couvert les premiers hectomètres de la course de manière extraordinaire et à partir de là, il a réussi une grande performance, profitant de l'abandon de (Mark) Webber pour grimper sur le podium. Il n'avait pas une voiture qui lui permettait de se battre pour la victoire alors être troisième c'est le maximum que nous pouvions faire dans de telles conditions."

"Une fois encore, Felipe a montré un grand esprit d'équipe lorsqu'il s'est agi de prendre la décision qu'il l'a pénalisé. Il a réussi une grande course, grimpant de la onzième à la quatrième place avec au passage quelques jolis dépassements."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff