• États-Unis

Ecclestone intéressé par Los Angeles

ESPN Staff
16 novembre 2012 « Nowitzki au soutien de Vettel | Bianchi va découvrir Yeongam »
Le New Jersey arrivera au calendrier en 2014
© Sutton Images
Agrandir

Avec le retour de la Formule 1 aux États-Unis, Bernie Ecclestone gagne en gourmandise. Le patron de la FOM espère avoir plus de courses dans ce pays à l'avenir. Le New Jersey, prévu dès 2013, a été repoussé à 2014, mais Los Angeles est vivement souhaité par Ecclestone dans les prochaines années.

Austin est la dixième ville américaine à accueillir un Grand Prix de Formule 1. Après Las Vegas, Phoenix, Dallas, Long Beach, Riverside, Détroit, Watkins Glen, Sebring et Indianapolis, la cité texane héberge le paddock ce week-end sur le tout neuf Circuit des Amériques.

En plus d'Austin et de la banlieue new-yorkaise, Ecclestone voudrait d'autres courses aux États-Unis, amenant l'argument que ce pays était ''aussi vaste que toute l'Europe." En 2013, sur les 19 courses déjà définies, sept auront lieu sur le Vieux Continent, en attendant peut-être une huitième en France. Dans l'absolu, Bernie aimerait donc huit courses aux États-Unis, mais il oublie que la superficie de la Chine est proche, et que la Russie est presque deux fois plus grande. Si on suit son raisonnement, la Russie, absente du calendrier, devrait avoir une quinzaine de courses.

En 2014, les USA, qui ont un énorme potentiel, auront déjà deux courses avec Austin et le New Jersey. Ecclestone aimerait une épreuve à Los Angeles. Interrogé par l'agence de presse Associated Press, le grand argentier de la Formule 1 espère que ''quelque chose pourra se passer là-bas dans le futur. Los Angeles pourrait être le prochain rendez-vous F1 aux États-Unis."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff