• Développement

Mateschitz motive Toro Rosso

ESPN Staff
9 décembre 2012 « Pérez, ''le meilleur'' selon Ramirez | Bianchi va découvrir Yeongam »

Dietrich Mateschitz, le grand patron de l'empire Red Bull, n'est pas satisfait des performances de la Scuderia Toro Rosso en 2012. Il faudra faire mieux l'an prochain.

La compagnie de boissons énergisantes est la seule à détenir deux écuries de Formule 1. La principale est Red Bull Racing, qui vient de remporter son troisième titre des constructeurs consécutif avec Sebastian Vettel et Mark Webber en piste.

Toro Rosso sert d'écurie-école au programme de développement des pilotes de la marque ; Jean-Éric Vergne et Daniel Ricciardo ont complété leur première saison complète dans la catégorie reine cette année. Mais l'équipe a connu une saison difficile et ne figure qu'à la 9e place du classement des constructeurs 2012, soit un rang de moins qu'en 2011.

RBR pas comme STR, mais...

Les patrons n'ont pas blâmé leur duo de pilotes, qui sera conservé en 2013, jugeant plutôt que la conception de la STR7 était en cause au terme d'une longue disette de neuf courses sans points. Au cours de septembre, le directeur technique Giorgio Ascanelli a démissionné ; James Key, un ancien de Sauber, l'a remplacé à l'usine de Faenza.

L'équipe a marqué des points à cinq reprises lors des sept dernières manches du championnat 2012. Mateschitz veut que cette tendance soit maintienue dès le début de la prochaine saison.

"Toro Rosso demeure notre écurie de recrues, alors ses objectifs ne sont pas les mêmes que Red Bull Racing", a dit l'Autrichien dans Auto, le magazine de la Fédération internationale de l'automobile. "Mais cela ne signifie pas que nous sommes heureux avec le développement de la voiture. L'équipe doit travailler sur des améliorations significatives. C'est ce que nous leurs demandons."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff