• Toro Rosso

Vergne ''à la chasse aux points''

ESPN Staff
17 novembre 2012 « Webber à sa place | Bianchi va découvrir Yeongam »
Jean-Éric Vergne dans le stand Toro Rosso
© Getty Images
Agrandir

Qualifié à la 14e place, Jean-Éric Vergne a une chance de réaliser un très bon Grand Prix, dimanche, à Austin. Cela semble un peu plus compliqué pour son coéquipier, Daniel Ricciardo, qui n'a pas passé la première partie de la qualification.

Vergne ne s'était plus aussi bien qualifié depuis le Grand Prix d'Espagne, le 12 mai dernier, à Barcelone. Et encore, cela aurait pu être mieux puisque le Français a perdu pas mal de temps, samedi matin, lors des derniers essais libres, victime d'une casse de suspension.

De bonnes sensations

"Je pense que l'équipe a bien travaillé jusqu'ici durant ce week-end pour mettre au point une voiture qui semble un peu plus compétitive que ce que nous avons pu voir sur les quelques dernières courses", a déclaré Vergne. "Que je batte mon coéquipier n'a pas énormément de signification parce que nous avons rencontré des difficultés lors de la première séance. Peut-être que j'ai pu tirer un peu plus de la voiture cet après-midi, peut-être que j'ai pu trouver quelques dixièmes de seconde."

"Après avoir tapé un vibreur et endommagé ma suspension ce matin, j'ai perdu évidemment pas mal de temps de piste et sans cela j'aurais pu avoir une meilleure compréhension des pneumatiques. Cependant, comme je l'ai dit auparavant, la voiture me procure de bonnes sensations, il y a pas mal d'opportunités pour dépasser ici alors ma tactique, demain, cela va être de partir à la chasse aux points."

"C'est l'une de mes pires séances qualificatives de la saison"
Daniel Ricciardo

Pour Ricciardo, "la séance a été difficile et frustrante". "Nous savions que cela prendrait du temps pour faire monter les pneumatiques en température, en particulier avec un asphalte aussi piégeux. Nous ne nous sommes jamais vraiment parvenus à les faire fonctionner correctement. Je suis resté englué dans le trafic dans la première partie de la qualification et ensuite il y a eu un drapeau jaune alors que j'étais sur le point d'entamer les deux derniers tours. Cela veut dire que je n'ai jamais vraiment eu une piste claire."

"C'est l'une de mes pires séances qualificatives de la saison, et c'est la première fois que je ne parviens pas à accéder à la deuxième partie de la qualification en sept courses, alors je veux juste oublier cela essayer de vivre un meilleur dimanche que le samedi que nous laissons derrière nous, cela devrait être possible."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff