Course

12:30 Bonjour à tous et bienvenue à Marina Bay pour suivre en direct sur ESPN F1, le Grand Prix de Singapour, quatorzième manche du Championnat 2012 de Formule 1.

Lewis Hamilton a signé sa cinquième pole de la saison et s'élancera sur la première ligne aux côtés de Pastor Maldonado, auteur d'une excellente dernière boucle lors de la Q3 samedi.

Le double champion du monde en titre Sebastian Vettel a réalisé le troisième chrono de la séance de qualifications devant Jenson Button sur la deuxième ligne.

Sur une F2012 moins à son aise qu'à Monza, Fernando Alonso devra contenir les assauts de Paul di Resta sur la troisième ligne.

Mark Webber se contentera de la quatrième ligne aux côtés du revenant, Romain Grosjean suspendu il y a deux semaines en Italie

Cinquième ligne 100% Mercedes. Les deux pilotes, Michael Schumacher, et Nico Rosberg, n'ont pas pris le volant dans le troisième acte, samedi soir à Singapour. Question de stratégie.

12:45 En quatre ans, Marina Bay est devenu un classique de la saison de F1. Peut-être le seul dont on imagine pas qu'il pourrait quitter de si tôt le calendrier, tant il véhicule l'idée d'une Formule 1 spectacle, moderne, mondialisée, rémunératrice et installée au cœur des grandes métropoles. D'un point de vue technique, il requiert un fort appui aérodynamique, similaire à celui utilisé à Monaco ou en Hongrie. Le circuit est très bosselé et les trottoirs ne pardonnent pas.


Le top 3 de la qualification © Sutton Images

12:50 Le record du tour appartient à Kimi Räikkönen. En 2008, le pilote Ferrari a signé un temps de 1:45.599

12:53 L'an dernier, Sebastian Vettel s'imposait au volant de sa Red Bull RB8 devant Jenson Button et Fernando Alonso.

12:55 Allan McNish sera le pilote-commissaire qui se joindra aux deux autres commissaires de course lors du Grand Prix de Singapour ce week-end. Il s'agira d'une troisième expérience pour l'Écossais, qui a piloté en Formule 1 pour Toyota pendant la saison 2002, la première de l'écurie japonaise. Il avait accepté le rôle de commissaire à deux reprises l'an dernier, à Monaco et ensuite en Hongrie.

13:00 ESPN F1 vous invite à revivre les trois séances libres ainsi que la qualification du Grand Prix de Singapour :

-Libres 1 : Vettel se rassure au crépuscule

-Libres 2 : Vettel le plus rapide vendredi

-Libres 3 : Vettel se positionne en favori

-Qualification : Hamilton facile à Marina Bay

13:05 Au classement des pilotes, Fernando Alonso mène la danse avec 37 points d'avance sur Lewis Hamilton et 38 sur Kimi Räikkönen.

Avec 272 points au compteur, l'écurie Red Bull truste la première place du classement des constructeurs. Derrière la lutte est serrée entre McLaren (243), Ferrari (226) et Lotus (217).


Davide Valsecchi fête son titre en GP2 à Marina Bay © Sutton Images

13:10 Giedo van der Garde s'est imposé lors du dernier sprint GP2 de la saison alors que l'écurie DAMS en a profité pour conserver son titre au Championnat constructeurs. Davide Valsecchi, le pilote DAMS, a été sacré Champion samedi suite à sa quatrième place dans la première course.

13:15 En vue du premier Grand Prix de Russie, qui se déroulera en 2014 à Sotchi, quarante commissaires seront dépêchés à Abou Dabi pour y suivre une formation début novembre , à l'occasion de la course à Yas Marina.

13:20 Hamilton et ses conseils ont donc engagé un bras de fer avec Woking qui semble en train de céder . Selon le journal Bild, McLaren a fait une deuxième proposition, faisant passer son offre de 12 à 15 M€ par saison. "Je pense que nous allons bientôt finaliser", a déclaré le patron de McLaren Martin Whitmarsh.

13:25 Les organisateurs du Grand Prix de Singapour ont annoncé avoir signé un contrat de cinq ans avec la FOM (Formula One Management), qui prendra effet en 2013. Après avoir traîné en début d'année, les négociations ont abouti entre les deux parties. "Chacun de nous, sans beaucoup d'exceptions, aime se retrouver ici", a déclaré le président de la FOM Bernie Ecclestone.

13:30 Suivez ESPNF1 sur Facebook. Vous pouvez chatter et échanger directement vos points de vue avec les autres membres de la communauté. Pour les férus de Twitter, une version anglaise est disponible.

13:35 Romain Grosjean partira de la 8e place à Singapour. Pour son retour à la compétition, après sa suspension, le Français a fait mieux que Kimi Räikkönen et il va tenter de conserver cette position en course. Retrouvez ses dernières déclarations ici.


L'éclairage artificiel du tracé de Marina Bay © Press Association

13:40 Les pilotes en ont terminé avec leur tour de formation et s'alignent sur la grille de départ. Ils s'élanceront dans 20 minutes pour boucler 61 tours longs de 5.073 km. Il s'agit de la course la plus longue de la saison. Une épreuve éprouvante pour les pilotes pas loin de passer 2h dans leur baquet lors de la course.

13:45 Heikki Kovalainen ne manque pas d'humour en ce dimanche de course : "Si nous pouvons battre Lewis Hamilton ce serait vraiment cool", a déclaré le pilote Caterham qui se contentera certainement "de rester devant les Marussia".

13:50 A dix minutes du départ, tout la grille observe une minute de silence en hommage au professeur Sid Watkins décédé à l'âge de 84 ans, jeudi dernier. La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a décidé de rendre hommage à l'homme qui a fait évoluer de manière drastique des conditions de sécurité sur les Grands Prix.

13:55 Comme pour chaque Grand Prix, ESPN F1 vous permet de suivre les séances dans des conditions de confort inégalées. Sur votre gauche, le classement en direct. Notez que la FIA ne cède pas les temps au tour en direct dans des conditions satisfaisantes. Ceux-ci seront donc disponibles ici, quelques secondes seulement après la fin de la séance. Mais, dans ces commentaires, des points réguliers sont faits sur les écarts.

13:57 Un mot sur les conditions. La température dans l'air est de 29 degrés et de 30 sur la piste. Les conditions sont idéales et la pluie ne devrait pas venir perturber la course.

14:00 La grille se vide et les 24 pilotes pour leur tour de formation dans la nuit de Singapour. Le départ s'annonce chaud entre Lewis Hamilton, Pastor Maldonado et Sebastian Vettel. On suivra également attentivement les premiers mètres de Romain Grosjean sur le tracé de Marina Bay. Bon Grand Prix à tous !.

Tour 1

Les feux verts s'allument et c'est parti pour près de deux heures de course dans la nuit de Marina Bay. Excellent envol de Lewis Hamilton qui garde la tête au premier virage devant Sebastian Vettel qui passe Pastor Maldonado tout comme Jenson Button. Romain Grosjean passe à l'attaque sur Mark Webber mais ça ne passe pas. Le Vénézuélien fait la mauvaise opération de ce départ.

Tour 2

Peu de changement dans la hiérarchie des pilotes. Nico Rosberg se débarasse de son équipier Michael Schumacher pour la neuvième place. Premier arrêt pour Vitaly Petrov qui a perdu un aileron dans la bataille. Felipe Massa est également au stand Ferrari. Une crevaison lente pour le Brésilien. Il repart avec les gommes tendres.

Tour 3

Fernando Alonso occupe la cinquième place devant Paul di Resta Mark Webber, Romain Grosjean et les deux Mercedes. Kimi Räikkönen se défait de Nic Hülkenberg et pointe aux portes du Top 10. 1.56.779 pour Lewis Hamilton qui signe le meilleur tour en course et possède un peu plus d'une seconde d'avance sur Sebastian Vettel.

Tour 4

Pas d'incident majeur à signaler en ce début de course alors que le DRS est maintenant disponible pour tous. En huitième position, Romain Grosjean a pris un départ très propre et fera surement taire les critiques à son sujet. Le Français va maintenant tenter de décrocher un maximum de points pour son écurie Lotus. Il se trouve derrière la RB8 de Mark Webber et les stratégies pourraient s'avérer cruciales ici à Singapour.

Tour 5

1.56.187 pour Sebastian Vettel qui maintient la seconde d'écart avec Lewis Hamilton en tête du Grand Prix. L'Anglais va-t-il faire cavalier seul comme il y a deux semaines à Monza ? Réponse dans un peu plus d'une heure. Fernando Alonso, leader du Championnat du monde des pilotes occupent la cinquième position derrière Pastor Maldonado.

Tour 6

1.55.664 pour Felipe Massa qui signe le meilleur tour en course malgré sa dernière position. La course s'annonce longue pour le Brésilien qui aura le défi de remonter tout le trafic s'il souhaite accrocher au moins un point pour l'écurie Ferrari. L'écart se creuse entre Sebastian Vettel et Jenson Button, plus de cinq secondes d'avance pour le pilote Allemand. Le Britannique ne parvient pas à suivre le rythme des deux pilotes de tête.

Tour 7

Côté Français, Jean-Éric Vergne occupe la quinzième position derrière son équipier Daniel Ricciardo. JEV a annoncé viser les points quelques minutes avant le début de la course. Charles Pic est lui vingtième derrière Kamui Kobayashi qui ne parvient pas à se défaire de la Marussia de Timo Glock. Sergio Pérez est pour sa part treizième. Le défi s'annonce difficile à relever pour les Sauber.

Tour 8

Une seconde et cinq dixièmes d'écart entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel en tête de la course. Derrière, l'écart est de plus en plus important, Fernando Alonso, cinquième, pointe à plus de douze secondes de la tête. Pas de voitures roues dans roues pour le moment mais Kimi Räikkönen se rapproche de Michael Schumacher pourrait bientôt ouvrir son DRS pour croquer la MGP W03 dans la ligne droite.

Tour 9

Les mécaniciens Red Bull se préparent à accueillir Mark Webber bloqué derrière Paul di Resta. Les deux Mercedes en profitent pour gagner une place. L'Australien ressort en fond de trafic juste derrière Charles Pic et ne rencontre aucune difficulté pour le passer. Son équipier Sebastian Vettel se fait une petite frayeur en prenant un peu trop large avant le virage, il récupère le contrôle de sa RB8 sans soucis.

Tour 10

Du coup l'Allemand a perdu un peu de temps sur al pilote de tête. Lewis Hamilton cravache et possède dèsormais près de trois secondes d'avance sur le double champion du monde en titre. L'Anglais est parti pour faire un festival comme en Italie. Ca va mieux pour Jenson Button qui tourne lui aussi plus vite que Vettel et commence à recoller.

Tour 11

Quatre secondes de retard pour Fernando Alonso sur Pastor Maldonado. L'Asturien ne parvient pas à combler l'écart avec la Williams. Rappellons que le pilote Ferrari a annoncé venir à Singapour dans le but de limiter es dégâts par rapport à ses principaux adversaires pour le titre. Et le premier arrêt de Sebastian Vettel en difficulté sur ses gommes.

Tour 12

Le double champion du monde en titre ressort en onzième position. Il reste 50 tours à parcourir et le pilote Red Bull pourrait bien être sur une stratégie à trois arrêts. On retrouve donc les deux McLaren aux avant-postes. Lewis Hamilton possède un peu moins de cinq secondes d'avance sur Jenson Button qui revient tour après tour après un début de course difficile. Senna vient de passer les tendres.

Tour 13

Et voilà Fernando Alonso dans le stand Ferrari qui ressort en douzième position. Tout comme Michael Schumacher qui observe un premier arrêt à rallonge, le pilote allemand est bloqué dans le stand Mercedes pour un problème de surchauffe du moteur ! Jenson Button revient fort sur Lewis Hamilton qui semble perdre ses pneumatiques sur cette piste cahoteuse. Les mécaniciens McLaren l'attendent...

Tour 14

Sebastian Vettel passe à l'attaque sur Kimi Räikkönen à l'aide du DRS. Il occupe dèsormais la huitième position. Jenson Button se retrouve donc en tête de la course devant Pastor Maldonado qui décide d'observer son premier arrêt au stand Williams. Du coup c'est Romain Grosjean qui se retrouve en deuxième position. Alors que Kimi Räikkönen passe par le stand Lotus.

Tour 15

Et Jenson Button effectue son premier arrêt au bout de 15 tours. Il ressort avec les pneus tendres et laisse la tête du Grand Prix à Romain Grosjean. Mais pas pour longtemps voilà le Français dans le stand Lotus. 1.54.941 pour Sebastian Vettel qui s'empare du meilleur tour en course. Sergio Pérez et Nico Hülkenberg sont les deux seuls pilotes à ne pas s'être arrêtés.

Tour 16

Après la première valse d'arrêt, tous semblent avoir conservé leur position initiale. Lewis Hamilton possède un peu plus d'une seconde d'avance sur Sebastian Vettel. Cinq sur son équipier Jenson Button et dix sur Pastor Maldonado qui a lui lâché du terrain. Le Vénézuélien devance Nico Hülkenberg et Fernando Alonso.

Tour 17

Romain Grosjean occupe la onzième place provisoire coincé entre les deux Mercedes. Kimi Räikkönen et lui treizième derrière Michael Schumacher. Jean-Éric Vergne occupe la quinzième position devant Charles Pic qui ne s'est pas arrêté et Daniel Ricciardo.

Tour 18

Et Fernando Alonso se défait de Nico Hülkenberg pour les points de la cinquième place. L'Allemand n'a pas beaucoup lutté pour retenir l'Espagnol derrière lui. Sebastian Vettel se rapproche petit à petit de Lewis Hamilton. L'écart est stabilisé à hauteur d'une seconde et quelques dixièmes. Derrière eux, Button tente de suivre le rythme sur une MP4-27 moins bien équilibrée que celle de son équipier.

Tour 19

Paul di Resta et Mark Webber profitent d'une erreur de Sergio Pérez pour prendre le meilleur sur la Sauber C31. Le pilote Mexicain se retrouve du coup en neuvième position et commence à rencontrer des difficultés sur ses pneumatiques usagés alors que son stand ne semble pas vouloir l'appeler pour le moment. Les trois pilotes de tête se tiennent en cinq secondes. L'écart est creusé avec Pastor Maldonado qui n'arrive pas à suivre la cadence.

Tour 20

Le top 10 après un tiers de course et la première valse d'arrêt : Hamilton - Vettel - Button - Maldonado - Alonso - Di Resta, Rosberg - Webber - Grosjean et Schumacher. Kimi Räikkönen aux portes des points cravache fort pou revenir sur la MGP W03 du septuple champion du monde.

Tour 21

Toujours une seconde et cinq dixièmes d'écart entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel mais la course est encore longue ! Tout peut encore se passer à Marina Bay. Et il est encore difficile de savoir quel pilote est sur une stratégie à deux ou trois arrêts. Quui qu'il en soit, la dégradation des gommes s'avéra décisive en fin de course. 1.54.494 pour Nico Hülkenberg avec des gommes neuves.

Tour 22

Peu de dépassements à signaler sur ce tracé urbain. Le rythme et la complexité de la piste ne permettent pas aux pilotes d'attaquer à tout va. C'est pour cela qu'une bonne place sur la grille de départ était importante ce dimanche à Marina Bay. Felipe Massa a gagné trois places en fond de trafic et se lance maintenant à l'assaut des deux pilotes Marussia.

Tour 23

Dix secondes d'écart entre les cinq pilotes de tête. Les écarts se stabilisent... ooooooh Lewis Hamilton à l'arrêt !! Le Britannique est contraint de stopper sa McLaren en bord de piste en raison d'un problème mécanique. Quel dommage pour l'Anglais en grande forme depuis plus d'un mois et auteur d'une superbe pole. Après Spa c'est un nouveau coup dur pour le champion du monde !!

Tour 24

Drapeau jaune suite à l'abandon de Lewis Hamilton la tête basse et qui rentre au stand. Une grande déception pour le pilote McLaren ce qui fait bien evidemment les affaires de Sebastian Vettel qui se retrouve en tête du Grand Prix devant Jenson Button et Pastor Maldonado.

Tour 25

Une aubaine également pour Fernando Alonso maintenat quatrième et incapable de suivre les meilleurs ce dimanche. L'Espagnol, s'il termine la course dans les points, creusera un peu plus l'écart avec son ancien équipier au classement des pilotes. Un véritable coup de tonnerre vient de s'abattre sur Marina Bay !

Tour 26

Deuxième arrêt au stand pour JEV en milieu de trafic et auteur d'une nouvelle course très propre. Le Français devançait son équipier avant de s'arrêter pour la deuxième fois de la soirée au garage Toro Rosso. L'abandon de Lewis Hamilton fait également l'affaire de Kimi Räikkönen qui en profite pour se hisser dans le Top 10. Les mécaniciens Williams s'activent...

Tour 27

Pour Bruno Senna qui tâte le terrain pour son équipier Pastor Maldonado en troisième position. Le Vénézuélien pointe à trois secondes de Jenson Button et un peu moins de six du leader de la course. Fernando Alonso tente de se rapprocher mais ne parvient pas à réduire l'écart. Jean-Éric Vergne passe Kovalainen facilement à l'extérieur, le Français confirme sa bonne tenue en course !

Tour 28

Trois secondes d'écart entre Sebastian Vettel et Jenson Button qui semblent bien partis pour se disputer la victoire dans la nuit de Singapour. L'an dernier, l'Allemand s'imposait justement devant le Britannique et Fernando Alonso. Nous ne sommes pas loin d'un remake de 2011...

Tour 29

Un mot sur Romain Grosjean qui occupe toujours la huitième place. Le Frnçais n'a pour l'instant ni gagné ni perdu de places par rapport à sa position initiale. Il devance Michael Schumacher et Nico Rosberg. Mark Webber effectue son deuxième arrêt et chausse les super-tendres. Son entrée au stand n'a pas été de tout repos, l'Australien a quelque peu mordillé le vibreur.

Tour 30

Kimi Räikkönen pointe à neuf dixièmes de Michael Shumacher et tente de lui mettre la pression. Le Finlanbdais est pour l'instant un peu trop loin pour activer son DRS. Pastor Maldonado et Fernando Alonso rentrent au stand roues dans roues. L'Espagnol repart avec les tendres. Maldonado conserve sa position et ressort avec les super-tendres.

Tour 31

Michael Schumacher ralentit tout le monde. L'Allemand commence à lutter sur des pneumatiques usagés. Kimi Räikkönen est dèsormais dans ses roues tout comme Nico Hülkenberg qui suit de près. Les trois pilotes se livrent à une course dans la course pour les points de la neuvième place.

Tour 32

1.53.510 pour Jean-Éric Vergne qui s'empare du meilleur tour en course et affiche encore de belles promesses. Mark Webber est ressorti en onzième position suite à son deuxième arrêt avec une dizaine de seconde d'avance sur Sergio Pérez. Trois secondes d'écart entre Sebastian vettel et Jenson Button.

Tour 33

Drapeau jaune ! Narain Karthikeyan a tapé le rail Paul di Resta occupe provisoirement la troisième place devant Nico Rosberg. Fernando Alonso est à l'attaque dans les roues de Pastor Maldonado ! Il se montre dans les rétroviseurs, droite, gauche, mais ne passe pas. La voiture de sécurité entre en piste !!!!

Tour 34

Du coup les mécaniciens Ferrari et McLaren s'activent pour accueillir Fernando Alonso et Jenson Button. La HRT de Naraïn Karthikeyan est bloquée sur la piste. Sebastian Vettel aussi en profite et chausse les tendres tout comme son poursuivant.

Tour 35

C'est au tour de Di Resta, Grosjean, Rosberg et Maldonado de rentrer au stand. Seul Fernando Alonso n'est pour l'instant pas passer par la case changement de pneus. Et voilà Michael Schumacher chez Mercedes. Nous venons juste de passer la mi-course et il reste tout juste cinquante minutes avant que la fin de course ne soit déclarée.

Tour 36

Le top 10 : Vettel - Button - Alonso - Di Resta - Hülkenberg - Webber - Pérez - Rosberg - Grosjean et Maldonado. Jean-Éric Vergne est aux portes du top 10... et non ! Le voilà en dixième position en raison d'un problème hydraulique sur la Williams de Pastor Maldonado contraint à l'abandon. Michael Schumacher se retrouve du coup onzième devant Kimi Räikkönen.

Tour 37

Tous les pilote sont dèsormais roues dans roues jusqu'à Felipe Massa, dix-septième et qui pourrait bien profiter du nouveau départ pour relancer son dimanche !! Kamui Kobayashi ne va pas tarder à le rejoindre tout comme Charles Pic, derrière son équipier Timo Glock. Pastor Maldonado ramène sa Williams au stand victime d'un problème hydraulique. A noter que les deux pilotes en première ligne n'auront pas terminer la course aujourd'hui. La voiture de sécurité reste en piste...

Tour 38

Et un tour de plus sous le régime de la voiture de sécurité... Quelles seront les stratégies pour cette seconde partie de course ? Ira-t-on au bout des 61 tours ? Ce n'est pas sur il reste 40 minutes avant les 2h limite et 23 tours à parcourir. Le nouveau départ s'annonce chaud entre Sebastian Vettel, Jenson Button et Fernando Alonso. Oh la frayeur de Jenson Button qui a failli percuter un Sebastian Vettel au ralenti et c'est reparti !!!

Tour 39

Selon l'Article 38.9 du règlement, si la durée de la course atteint les deux heures, le vainqueur sera le premier pilote qui se présente sur la ligne d'arrivée à l'issue du tour où les deux heures sont atteintes.

Et ça s'anime au restart ! Mark Webber passe à l'attaque sur Nico Hülkenberg et passe la Force India pour se retrouver en cinquième position. Nico Rosberg et Romain Grosjean passent Sergio Pérez auteur d'une petite faute. Oooh Michael Schumacher et Jean-Éric Vergne qui se percutent !! Un choc assez violent entre les deux pilotes, les deux monoplaces sont détruites, c'est terminé pour eux ! Quel dommage pour JEV qui va donner l'accolade à l'Allemand. Une belle image. Et voilà la voiture de sécurité de retour sur le tracé de Marina Bay. Cette course devient complètement folle !

Tour 40

Un petit tour, de l'animation et Michael Schumacher qui ne peut éviter Jean-Éric Vergne...

Tour 41

Du coup c'est une nouvelle valse d'arrêt au stand pour les pilotes encore présents en course. Mark Webber, Nico Hülkenberg et Sergio Pérez en profitent. Le top 10 actuel : Vettel - Button - Alonso - Di Resta - Rosberg - Grosjean - Räikkönen - Ricciardo - Senna et Massa.

Tour 42

La Voiture de sécurité rentrera au stand à la fin du 42e tour. Il en restera alors 19 à parcourir et pile 30 minutes avant les deux heures limites. Jenson Button s'est plaint du comportement de Sebastian Vettel dans sa radio. Ce sera le troisième départ de ce GP... Fernando Alonso pourrait bien en profiter en troisième position. Romain Grosjean a un beau coup à jouer en sixième position.

Tour 43

C'est reparti avec Kimi Räikkönen qui passe à l'attaque sur Romain Grosjean ! Ça ne passe pas pour le Finlandais. Et l'on aperçoit Felipe Massa dèsormais dans les points après s'être arrêté dès le premier tour ! Quel retour du pilote Brésilien survolté maintenant au volant de sa F2012. Il touche Bruno Senna mais garde la contrôle de sa monoplace ! Quelle folie ! Il est neuvième ! C'est passé tout juste.

Tour 44

Et Sebastian Vettel qui possède un peu plus d'une seconde d'avance sur Jenson Button. Fernando Alonso pointe à deux secondes de l'Anglais. Paul di Resta met la pression sur le pilote Espagnol alors que Nico Rosberg les suit de près.

Tour 45

1.53.302 pour Sebastian Vettel qui cravache en tête de la course !! Fernando Alonso est le pilote le plus lent du Top 5 ! Il est clairement sous la menace de Paul di Resta qui fait des merveilles au volant de sa Force India. Le DRS est de nouveau utilisable. Et Felipe Massa va bientôt croquer la Toro Rosso de Daniel Ricciardo ! Du grand Felipe en cet fin de GP complètement folle ! Rob Smedley regarde attentivement le spectacle offert par son pilote.

Tour 46

Deux secondes d'avance pour Sebastian Vettel qui gagne dixièmes après dixième sur Jenson Button. Fernando Alonso ne suit pas mais a légèrement distancé Paul di Resta. Un mot sur les deux Lotus sixième et septième. Romain Grosjean domine toujours Kimi Räikkönen. Il reste 20 minutes avant la fin des 2 heures limites. Et 15 tours à parcourir !

Tour 47

1.53.060 pour Jenson Button qui rend la pareille au double champion du monde en titre. Tout peut encore arriver dans cette course et les positions ne sont pas figées. Celui qui gérera le mieux ses gommes l'emportera sous le drapeau à damiers. Felipe Massa est dèsormais huitième devant Daniel Ricciardo et Bruno Senna.

Tour 48

Belle manœuvre de Kimi Räikkönen qui profite de l'aspiration pour passer Romain Grosjean. Le Finlandais occupe la sixième place à deux secondes de Nico Rosberg. Mark Webber est douzième derrière Kamui Kobayashi mais le Japonais résiste au volant de sa Sauber. Lui aussi a fait une belle remontée après s'être vu éliminé dès la Q1 lors de la qualification samedi.

Tour 49

Felipe Massa est revenu dans les roues de Romain Grosjean et ne va pas tarder à porter une attaque sur le Français. Le Brésilien roule vite en cet fin de GP au volant de sa F2012. Il ne devrait faire qu'une bouchée des deux Lotus. Les écarts se stabilisent. 1.7 entre Sebastian Vettel et Jenson Button.

Tour 50

Sergio Pérez tente de s'infiltrer à l'intérieur et touche Nico Hulkenberg ! Les deux pilotes continuent mais le Mexicain semble avoir endommagé son aileron avant. Mark Webber pousse toujours fort derrière Kamui Kobayashi mais ne parvient pour l'instant pas à passer. Il sort les quatre roues de la piste. Hülkenberg en profite mais touche l'aileron avant de la Sauber, crevaison, il doit rentrer au stand.

Tour 51

1.52.134 pour Sebastian Vettel qui s'empare du meilleur tour en course et creuse l'écart avec Jenson Button. Deux secondes et cinq dixièmes d'avance sur le Britannique. Oooh Bruno Senna qui flirte avec le mur. Le Brésilien occupe pour le moment la dixième place et rapporterait un point à l'écurie Williams malheureuse d'avoir vu Pastor Maldonado abandonné.

Tour 52

Sebastian Vettel s'envole vers la victoire alors que Fernando Alonso semble vouloir se contenter d'une troisième place. L'écart est assez important avec Paul di Resta pour conserver sa place sur le podium ce soir. La réaction de Jean-Éric Vergne, après son accrochage avec Michael Schumacher, cliquez ici.

Tour 53

Un petit mot sur Charles Pic, quatorzième au volant de sa Marussia juste derrière son équipier Timo Glock. Encore une belle course de la part du Français qui affiche de la régularité pour sa première saison en Formule 1. Il reste 12 minutes avant la fin de la course. Les pilotes ne devraient certainement pas aller au bout des 61 tours.

Tour 54

Le top 10 à dix minutes du drapeau à damiers : Vettel - Button - Alonso - Di Resta - Rosberg - Räikkönen - Grosjean - Massa - Ricciardo et Senna. 1.51.033 pour Nico Hülkenberg sur des gommes neuves. Mark Webber occupe la onzième place à moins d'une seconde de Bruno Senna et pourrait activer son DRS.

Tour 55

Cinq secondes d'avance pour Sebastian Vettel sur Jenson Button. Le pilote Red Bull s'envole vers sa seconde victoire consécutive à Marina Bay et ferait une bonne opération au classement des pilotes tout comme Jenson Button, deuxième alors Fernando Alonso s'emparerait de l'ultime au terme d'une course très propre. Et Mark Webber prend le meilleur sur Bruno Senna pour la dixième place.

Tour 56

Mark Webber se lance maintenant aux trousses de Daniel Ricciardo. Felipe Massa n'a finalement pas réussi à combler l'écart avec Romain Grosjean, il pointe à une seconde, le Français se défend bien pour maintenir sa position. Kimi Räikkönen est à moins de deux secondes de Nico Rosberg. Il reste cinq minutes avant le drapeau à damiers.

Tour 57

Dix-neuf voitures sont encore en piste après près de deux heures de courses. Lewis Hamilton, Pastor Maldonado, Jean-Éric Vergne, Michael Schumacher et Naraïn Karthikeyan ont été contraint à l'abandon. Sebastian Vettel possède toujours six secondes d'avance sur Jenson Button. Il reste trois minutes dans ce Grand Prix de Singapour.

Tour 58

Kimi Räikkönen se rapproche de Nico Rosberg. Une seconde d'écart entre le Finlandais et l'Allemand. Fernando Alonso est tranquille en troisième position devant Paul di Resta. Romain Grosjean est septième et a reprit ses distances avec Felipe Massa.

Tour 59

Sebastian Vettel s'impose au terme d'une course folle sous le drapeau à damiers de Marina Bay. L'Allemand peut exploser dans sa radio et comme en 2011 Jenson Button s'empare de la deuxième place devant Fernando Alonso.

Paul di Resta, Nico Rosberg, Kimi Räikkönen, Romain Grosjean, Felipe Massa, Daniel Ricciardo et Mark Webber complètent le top 10.

Le double champion du monde en titre récupère la deuxième place au classement des pilotes avec 165 points soit 29 de retard sur Fernand Alonso

Ce Grand Prix de Singapour 2012 restera dans les annales. Sebastian Vettel fête sa victoire debout les bras levés sur sa RB8. Les pilotes n'auront finalement bouclé que 59 tours pour aller au bout des deux heures limites de course. Les trois pilotes sur le podium sont épuisés. Mais Vettel garde toujours la force pour un petit saut sur la plus haute marche. Nous nous quittons sur l'hymne allemand. Merci à tous d'avoir suivi ESPN F1. Nous vous donnons rendez-vous dans deux semaines à l'occasion du Grand Prix du Japon.