• Red Bull

Newey se méfie des nouveaux pneus

ESPN Staff
3 février 2013 « La RB9 mauve se découvre | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le directeur technique de l'écurie Red Bull, Adrian Newey, n'a pas bouleversé l'aspect de la nouvelle RB9, présentée ce dimanche par les triples champions du monde. Il n'a pas eu besoin de révolutionner la monoplace 2012 avec le relatif statu quo observé dans les réglementations.

En 2013, les pneus Pirelli vont changer, le DRS sera utilisé moins souvent, mais le changement, ce sera en 2014 avec un nouveau moteur. La RB9, qui conserve son 'nez cassé', n'est donc qu'une "évolution" de la RB8, meilleure voiture du dernier exercice.

''Il n'y a pas eu de grands changements dans les règles cet hiver. Le plus significatif concerne les pneus. Nous avions eu un rapide aperçu des nouveaux Pirelli au Brésil lors des libres 1 mais il faisait très chaud, la piste était 'verte'. En vérité, nous n'avions pas appris grand chose", a-t-il dit.

Gommes compliquées

Newey a ajouté que la gestion et la compréhension du comportement des pneumatiques 2013 sera la clé pour cette nouvelle saison. Ces gommes italiennes avaient causé du souci à plusieurs équipes début 2012, on se rappelle notamment de la dégringolade de certains pilotes en fin de course. Pensons à Kimi Räikkönen : un temps deuxième, le pilote Lotus avait 'perdu' ses pneus dans les derniers tours pour finir seulement 14e.

"Nous devons continuer à comprendre ces pneus", a ajouté Newey. "Chaque fois que nous pensions l'avoir fait l'année précédente, une nouvelle surprise apparaissait, nous réalisions que ce n'était pas le cas. Et ils (Pirelli) les ont changé pour cette année."

Le Britannique a terminé en saluant le travail de tout le monde chez Red Bull. Il y a deux mois, il avait admis être en retard sur la RB9. ''La voir aujourd'hui, deux jours avant les premiers essais, démontre les efforts remarquables consentis", a-t-il déclaré.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff