• Red Bull

Développement équitable chez Red Bull

ESPN Staff
14 décembre 2012 « Haug ne part pas à cause de Lauda | Bianchi va découvrir Yeongam »

Mark Webber a affirmé qu'au cours de la saison 2012, le développement de la Red Bull RB8 n'a pas été élaboré en fonction de favoriser les chances de Sebastian Vettel. Il blâme son recul sur une succession de malchances.

Suite au Grand Prix d'Italie, Webber n'avait que huit points de retard sur son coéquipier. Lors de la course suivante, à Singapour, la monoplace Red Bull profitait d'une série d'évolutions qui ont marqué un tournant pour l'équipe.

Mais c'est surtout Vettel qui en a profité en signant quatre victoires consécutives. Il a conclu la saison en champion avec 102 points d'avance sur son coéquipier, retombé à la 6e place du classement final des pilotes. Se pourrait-il que le développement de la Red Bull visait à épouser le style de pilotage de Vettel ? "Non, pas vraiment", a répondu Webber.

Compétitif mais malchanceux

"Singapour et Hockenheim ont été les deux circuits sur lesquels j'ai probablement réalisé mes pires performances de l'année", a expliqué l'Australien à ESPN. "J'étais très fort à Suzuka, Seb et moi étions sur la première ligne (de la grille de départ) là-bas. J'étais fort en Corée, en Inde aussi."

"Alors on ne pourrait dire que je n'étais plus compétitif après (les améliorations apportées à) Singapour. C'est juste qu'il y a eu un problème d'alternateur, il y a eu (l'accident provoqué par) Grosjean... Des incidents qui sont l'équivalent d'échapper vos rôties par terre sur le côté du beurre. Les choses se passaient ainsi parfois, tout simplement."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff