• Red Bull

Vettel, ''du mal à trouver les mots''

ESPN Staff
25 novembre 2012 « ''Il le mérite'', affirme Horner | Bianchi va découvrir Yeongam »

À l'issue d'une course incroyable, Sebastian Vettel a célébré un troisième titre de champion du monde consécutif. Le pilote Red Bull est revenu sur ses moments de pur bonheur conquis après une année d'une lutte intense.

"Il doit être difficile d'imaginer ce qui traverse mon esprit actuellement, même pour moi ! Je suis plein d'adrénaline et si vous me touchez maintenant, je ne le sentirai même pas. Ce fut une course incroyable. Lorsque vous êtes mis en tête-à-queue au quatrième virage sans raison, vous avez l'impression d'être à contre-sens sur l'autoroute, ce n'est pas la sensation la plus agréable. Mais j'ai la chance que personne ne m'ait percuté à ce moment-là. La voiture était endommagée et nous avons perdu pas mal de performance, en particulier dès que la piste se mettait à sécher."

Servi par la pluie

"Par chance il a commencé à pleuvoir à nouveau et je me suis senti beaucoup plus soulagé. Les gens essayent de nous mettre dans des cases lorsqu'ils parlent de la pluie et qu'ils disent que nous sommes moins performant dans ces conditions mais je pense que nous avons démontré tout au long de la saison que nous aimons les conditions les plus humides aussi bien que le sec", a tenu à préciser Vettel.

"La chose la plus importante c'est que nous ayons continué à croire en nous-mêmes tout au long de la saison. Jamais nous ne nous sommes écartés du but et jusqu'à la fin tout le monde a poussé dans cette direction. Nous avons haussé le niveau dans la deuxième moitié de la saison ce qui nous a permis de revenir dans la course au titre. Je dois dire merci à toute l'équipe parce qu'au sein de cette équipe et il n'y a personne de plus important que les autres. Nous sommes un groupe qui se bat et qui se serre les coudes. Je suis très fier de cela. C'est incroyable."

"Pour tout le monde dans l'équipe mais également pour moi, c'est quelque chose d'irréel. Remporter ce troisième titre ici, où l'une de mes plus grandes idoles, Ayrton Senna, est née, j'ai du mal à réaliser. Je le rejoins, ainsi que des grands noms qui ont gagné trois titres consécutifs. La radio ne fonctionnait pas sur la fin, je hurlais mais personne n'entendait que j'étais juste très heureux. J'ai du mal à trouver les mots pour décrire mes sentiments actuellement."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff