• Abou Dabi

Red Bull cherche l'erreur

ESPN Staff
5 novembre 2012 « "Dix jours cruciaux" pour Ferrari | Bianchi va découvrir Yeongam »

Christian Horner, le patron de Red Bull, a révélé que Sebastian Vettel a été exclu des qualifications à Abou Dabi suite à une probable erreur de calcul provenant du motoriste Renault Sport F1.

Le pilote allemand a reçu l'ordre de garer sa RB8 en bordure de piste dans les moments suivant la fin de la séance qualificative, à la demande du motoriste. Il venait de signer le 3e meilleur chrono, mais puisque les délégués techniques n'ont pu retirer que 850 ml de carburant pour analyse, et non un litre tel qu'exigé par le règlement, tous ses résultats ont été effacés. Red Bull cherche depuis à comprendre les raisons exactes de ce revirement.

"Pour être franc, c'est difficile (à résoudre)", a dit Horner. "Renault est certaine que la voiture contenait une quantité suffisante d'essence, mais nous ne sommes pas parvenus à la retirer. Je pense que la marge (d'erreur) était peut-être un peu trop mince."

La tâche de Renault

"Les calculs (concernant la quantité de carburant) datent d'avant la saison, mais les gars (de Renault) surveillent de près l'évolution de la situation depuis", a-t-il expliqué. "Le processus que nous suivons, c'est que notre ingénieur de course informe l'ingénieur du moteur du nombre de tours que nous allons faire. Par exemple, en Q3 nous voulions faire deux runs d'un tour rapide chacun, tandis que la course comptait 55 tours."

"L'ingénieur du moteur va ensuite calculer la quantité d'essence nécessaire à injecter dans la voiture. L'équipe ne s'en mêle pas, nous comptons sur Renault pour s'en occuper. Malheureusement, une erreur est survenue. Ce sont des choses qui arrivent et je suis sûr qu'ils en ont tiré une leçon. Nous avons pu bien récupérer."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff