• C'était un 15 octobre

Un titre turbo pour Piquet

Piquet, le premier à remporter le titre avec un moteur turbocompressé
© Sutton Images
Agrandir
À lire aussi

1983
En Afrique du Sud, Nelson Piquet remporte un deuxième titre lors du dernier Grand Prix de la saison. Au départ, René Arnoux a des chances d'être couronné à Kyalami, mais son moteur saute au 9e tour. Celui d'un autre rival, Alain Prost, fait la même chose 26 tours plus tard. Piquet, le leader de la course, a besoin de trois points pour gagner le championnat. Très prudent, il lève le pied et se contente d'une troisième place. Riccardo Patrese gagne la course devant Andrea de Cesaris. Piquet est le premier champion motorisé par un turbo.

1964
Craig Breedlove établit un nouveau record de vitesse sur terre, battant celui enregistré par Art Arfons seulement une semaine plus tôt. La tentative est effectuée aux Bonneville Salt Flats, une grande étendue couverte de sel aux États-Unis, dont la surface est très plate. La voiture Spirit of America compte trois roues et un moteur à réaction, on la compare à un avion sans ailes. Breedlove atteint 753 km/h. Un an plus tard, au volant d'une voiture redessinée, il atteindra plus de 800 km/h.

1921
Naissance d'Al Pease. Les livres d'histoire de la F1 se souviennent de lui pour une raison particulière. Né en Angleterre mais faisant carrière au Canada, il s'inscrit à titre privé dans trois Grands Prix du Canada entre 1967 et 1969 mais n'en termine aucun. Lors de sa dernière participation, Pease devient le seul pilote dans l'Histoire de la F1 à se faire montrer le drapeau noir parce qu'il est trop lent. Cependant, ses résultats dans plusieurs séries canadiennes lui mériteront un jour d'être intronisé.

© ESPN Sports Media Ltd.
Close