• C'était un 7 octobre

Les espoirs de Hamilton s'envolent

La McLaren de Lewis Hamilton dans le gravier de Shanghai © Sutton Images
Agrandir

2007
Lewis Hamilton devait s'assurer du titre pour sa première saison mais tout tombe à l'eau dans le Grand Prix de Chine. L'Anglais part en pole position en pneus intermédiaires. La piste sèche. Son équipe ne le fait pas rentrer. Kimi Räikkönen en profite pour prendre la tête. Alors que Hamilton prend la chemin du stand, ses pneus sont morts et ils le trahissent dans un virage à gauche. Il termine dans le gravier. "Il est impossible de vivre sans faire d'erreur. Je pilotais sur des œufs", dira-t-il. Räikkönen remportera la course et le Championnat.

1984
Alain Prost remporte le Grand Prix d'Europe et ménage une fin de saison d'enfer. Niki Lauda, quatrième après une journée mitigée, a pourtant vu le Français faire un tête-à-queue dans le tour de formation. Michele Alboreto terminait à la deuxième place alors que Nelson Piquet tombait en panne d'essence en vue de l'arrivée.

1979
Gilles Villeneuve remporte la dernière course de la saison, le Grand Prix des États-Unis, sur la piste humide de Watkins Glen. René Arnoux est à 48" à la 2e place.

1973
Ronnie Peterson contient James Hunt et remporte le Grand Prix des États-Unis d'une demi-seconde. La course est endeuillée par la mort de François Cevert la veille. C'est pour cette raison que Jackie Stewart n'a pas couru.

1962
Jim Clark et Graham Hill réalisent un doublé britannique au Grand Prix des États-Unis. Un Résultat qui permettra à Hill de gagner le titre au nombre de victoires devant son rival après un succès lors de la dernière course, en Afrique du Sud.

1912
Naissance de Peter Walker à Leeds. Il a pris part à quatre Grands Prix entre 1951 et 1955. Terminant à la 7e place du Grand Prix de Grande-Bretagne en 1951, brulé par un échappement cassé. Cette année-là, il remportait les 24 Heures du Mans avec Peter Whitehead.

© ESPN Sports Media Ltd.
Close