• Mercedes

Hamilton espère suivre Alonso

ESPN Staff
23 janvier 2013 « Webber commencera les tests | Bianchi va découvrir Yeongam »

Nouveau venu au sein de l'écurie Mercedes, Lewis Hamilton espère être en mesure de se battre avec son grand rival Fernando Alonso "dès cette année." Il place tous les atouts de son côté avec une grosse préparation physique.

"Je me sens honoré qu'un pilote aussi brillant que Fernando ait dit des choses aussi positives sur moi", a déclaré le champion du monde 2008, suite aux propos du pilote Ferrari qui le compte parmi les adversaires à surveiller en 2013. "Je pense qu'il est l'un des meilleurs pilotes si ce n'est le meilleur pilote en F1, alors c'est évidemment flatteur."

"J'aimerais beaucoup qu'on puisse avoir un duel dès cette année. C'est évidemment mon but et celui de Mercedes mais il faut prendre les choses les unes après les autres. Il faut déjà essayer la voiture, la développer et essayer de construire l'équipe autour de moi. Bien entendu il faut travailler avec Nico (Rosberg) pour pousser dans la même direction", a ajouté le Britannique.

Sa préparation physique

"Le premier objectif est de finir la course, ensuite monter sur le podium puis gagner, et enfin gagner plusieurs courses régulièrement. Nous verrons bien où cela nous mènera", a poursuivi Hamilton qui espère de brillant résultats avec la firme allemande.

"Avec l'équipe, j'ai franchi la première étape. J'ai commencé le travail en décembre, en moulant mon baquet et en me familiarisant avec le cockpit. J'ai déjà demandé quelques modifications, si possible. Quelques changements ont déjà eu lieu et je suis plus à l'aise. Malheureusement à ce stade je ne peux guère avoir d'impact sur la voiture de cette année."

"J'ai recommencé l'entrainement juste après Noël, à Hawaï puis ici en Europe, en janvier. Et je vais continuer jusqu'à la première course", a dit Hamilton. "La saison est si longue, il est donc très important d'être en forme. Chaque année j'essaie d'améliorer mon programme physique pour être au top de ma forme à Melbourne (pour la première course). J'y consacre deux jours pleins par semaine et je me sens très bien. Je me suis aussi entrainé dans les montagnes mais c'est plus facile de respirer au niveau de la mer !"

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff