• Expérience

Schumacher a grandi grâce à Mercedes

ESPN Staff
6 décembre 2012 « La Turquie veut du long terme | Bianchi va découvrir Yeongam »

Même si les résultats n'étaient pas à la hauteur de ses attentes, le néo-retraité Michael Schumacher se sent "beaucoup plus ouvert" comme personne au terme de son passage de trois ans chez Mercedes, où il n'a pas connu les mêmes succès qu'avec Benetton et Ferrari.

Après avoir remporté sept titres du monde au cours de sa première carrière, le Kaiser est revenu en 2010 dans l'espoir d'en gagner un huitième. Toutefois, la Mercedes étant relativement peu compétitive face aux autres écuries de pointe, Schumacher n'a pu ajouter qu'une seule présence sur le podium à son palmarès.

Mais il y a néanmoins du bon à retirer de l'aventure. Pour le pilote le plus titré de la F1, détenteur de nombreux records, les difficultés des trois dernières années lui ont permis de découvrir d'autres réalités et de grandir en tant que personne.

Schumacher, grand observateur

"Ce fut une période intéressante, en particulier au niveau humain", a dit Schumacher à la chaîne RTL. "Comme être humain, si vous parvenez à traverser et à endurer des temps difficiles, vous parvenez à grandir et à vous développer ; cela vous rend encore plus fort. C'est ainsi que je me sens. Je me sens beaucoup plus mature, beaucoup plus ouvert, beaucoup plus détendu que jamais, même si je n'ai pas connu le succès que j'espérais."

Schumacher a également révélé qu'il a toujours observé ses rivaux et collègues de près pour mieux comprendre leur approche, et ce tout au long de sa carrière en F1 : "J'apprends toujours quelque chose de tout pilote du paddock. J'analyse autant que possible chaque personne et chaque petit détail pour voir ce qu'ils font différemment de moi, cela me permet de continuer à faire mieux."

"En Formule 1, il faut constamment s'améliorer dans chaque domaine. Personne ne peut subitement et complètement changer quelque chose. Il s'agit d'une foule de petits détails qui se combinent pour former un ensemble", a conclu l'homme aux 308 Grands Prix.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff