• Mercedes

Bonne fondation selon Hamilton

ESPN Staff
8 février 2013 « Vettel au top de la matinée | Bianchi va découvrir Yeongam »

Lewis Hamilton est d'avis que la nouvelle Mercedes W04 est une "bonne fondation" sur laquelle débuter la saison 2013, mais il faudra lui ajouter plus d'appui à mesure que progressent les évolutions.

Mercredi, la première journée de travail en piste du pilote anglais, à Jerez dans le cadre des essais hivernaux, a pris fin prématurément lorsqu'il a frappé un mur de pneus suite à un problème hydraulique. De retour en piste vendredi, Hamilton figurait au 3e rang du classement à la mi-journée.

Après des débuts problématiques pour Mercedes, Nico Rosberg a engrangé un grand nombres de kilomètres jeudi sans connaître de soucis. Son coéquipier s'étant déjà montré confiant, Hamilton croit lui aussi que la W04 est une voiture construite sur des bases solides.

"Il y a du travail à faire mais ce n'est pas un désastre", a-t-il dit pendant la pause du midi. "Nous ne sommes pas mal placés. Je sens que nous avons une bonne plate-forme et une bonne fondation sur laquelle travailler. Je vais certainement continuer à demander plus d'appui en espérant que les gars pourront faire un excellent boulot."

Place au développement

"Nous sommes parvenus à faire fonctionner les pneus dès le premier tour, ce qu'ils n'arrivaient pas à faire l'an dernier", a continué l'ex-pilote McLaren. "C'est un bon point de départ. Il faut clairement apprendre à mieux connaître la voiture et j'ai énormément de travail qui m'attend pour que je puisse avoir une compréhension totale de la monoplace avant le début de la saison."

"Je pense que nous sommes au niveau que nous espérions. Les gars ont déjà fait du beau travail pour ajouter des appuis à la voiture et la pousser dans la direction souhaitée. Maintenant ils ont besoin que Nico et moi leur disions dans quels domaines il faut apporter des améliorations et quelle direction il faut prendre. Devons-nous améliorer l'avant ou l'arrière ? Doit-on améliorer la voiture en entier ? La sortie des virages, l'approche des virages ? C'est là-dessus que nous travaillons."

Hamilton s'inquiète un peu suite au temps perdu mardi et mercredi, mais il pense que Mercedes saura bien se débrouiller. "Je pense que le kilométrage pourrait avoir un impact car à la fin (de cette semaine) d'autres auront couvert 5000 km et nous n'en serons qu'à 4000 à peu près. Mais nous rattrapons les autres car Nico a bouclé 150 tours hier."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff