• McLaren

Button a manqué d'adhérence

ESPN Staff
23 novembre 2012
Jenson Button étudie les données dans le garage McLaren © Press Association
Agrandir

Seulement huitième des Libres 2, Jenson Button accuse plus de huit dixièmes de retard sur son équipier après la journée du vendredi.

"Nous avions moins d'appuis que Lewis cet après-midi. C'était une comparaison intéressante, mais, dans le temps chaud, une faible force d'appui rend les choses plus difficiles parce que la voiture glisse ce qui est mauvais pour les pneus," a expliqué le champion du monde 2009 au sujet de la différence entre les deux MP4-27.

"Pourtant, c'était un test utile, car nous avions besoin de voir la différence entre les deux réglages. Notre rythme sur les longs relais était étonnamment bon", a-t-il ajouté avant de revenir sur e manque de vitesse sur un tour rapide.

"Toutefois, notre seul tour rapide n'était pas aussi fort. Sans doute parce que nous n'étions pas en mesure d'utiliser pleinement DRS comme que nous pouvions avec un aileron plus large," a conclu Button qu ne sait pas vraiment à quoi s'attendre avant la qualification de samedi.

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff