• McLaren

Whitmarsh est fataliste

ESPN Staff
4 novembre 2012 « Horner, ''des erreurs à effacer'' | Bianchi va découvrir Yeongam »
Lewis Hamilton a regagné le stand sur un scooter après son abandon au 20e tour à Abou Dabi
© Sutton Images
Agrandir

Le patron de l'équipe McLaren, Martin Whitmarsh, avait du mal à cacher sa déception après l'abandon de Lewis Hamilton, parti en pole position mais hors course au 20e tour du Grand Prix d'Abou Dabi.

Le futur pilote Mercedes a réalisé un week-end parfait. Il filait vers la victoire mais la pompe à essence de son moteur Mercedes en a décidé autrement. "C'est davantage amer que doux pour Lewis qui a fait un superbe travail, il a tout fait comme il le fallait et il aurait dû remporter cette victoire pour nous mais cela arrive parfois", a déclaré Whitmarsh.

Candidats à la victoire

"Maintenant, nous savons que c'est un problème de l'alimentation de la pompe à essence. Mercedes nous a toujours donné une mécanique bonne et fiable. Enfin, il n'y a pas grand-chose que l'on pouvait faire pour éviter cela. Nous allons prêter davantage d'attention aux détails, comme Mercedes va le faire."

"Lorsque quelque chose comme cela se passe, je suis sûr qu'ils resserrent les boulons de leur côté", ajoute Whitmarsh. "Nous avions une voiture rapide et nous n'avons pas marqué tous les points que nous aurions dû marquer (Jenson Button a terminé à la quatrième place). Nous sommes évidemment un peu déçus maintenant mais nous regardons devant. Nous avons une voiture rapide, deux pilotes motivés et nous serons candidats à la victoire pour les deux dernières courses de la saison."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff