• Pneus

Sam Michael répond à Pirelli

ESPN Staff
4 juillet 2013 « Météo incertaine sur l'Allemagne | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le directeur sportif de McLaren, Sam Michael, a indiqué que son équipe avait utilisé les pneumatiques Pirelli selon les indications du manufacturier italien.

Dans le rapport que Pirelli a rendu public concernant la série de quatre pneumatiques éclatés pendant la course du Grand Prix de Grande-Bretagne, dimanche, le manufacturier italien s'est en partie défaussé sur les équipes indiquant que la sécurité des pneus pouvait être remise en question si ces derniers étaient utilisés en dessous de la pression indiquée ou avec un carrossage trop élevé.

Victime à deux reprises de ces éclatements de pneumatiques le week-end dernier, sur la voiture de Sergio Pérez (samedi et dimanche), McLaren a tenu à répondre à Pirelli par l'intermédiaire de son directeur sportif

Une course plus sûre

"Tout ce que je peux dire, au nom de McLaren, c'est que notre équipe a utilisé les pneumatiques de manière correcte, tous les pneumatiques, y compris ceux qui ont présenté des problèmes", a affirmé Michael à Sky Sports. "Nous les avons utilisés avec les pressions de pneumatiques préconisées, et dans les limites du carrossage qui nous était indiqué. À aucun moment ces limites n'ont été franchies. Les équipes qui ont ignoré leurs consignes, c'est à Pirelli d'aller les voir et de faire en sorte que ces consignes soient respectées."

"Nous ne sommes pas contre apporter notre soutien à Pirelli si ce dernier veut augmenter le nombre de contrôles concernant ce sujet", a ajouté Michael. "Il est très important, dans cette discipline, que vous utilisiez les produits selon les prescriptions de leur fabricant, pour des raisons de sécurité. C'est ce que nous faisons toujours chez McLaren."

Ce week-end, Pirelli apportera sur le Nürburgring des pneumatiques arrières à armatures en kevlar afin d'éviter de nouveaux éclatements. Pour Michael, "au plan de la performance, cela ne devrait rien changer. Ce que nous allons observer, c'est juste une course qui sera plus sûre."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff