• Rookie

Panis débriefe Pic

ESPN Staff
25 novembre 2012 « ''Alonso le méritait'', dit Domenicali | Bianchi va découvrir Yeongam »
Charles Pic en action à Sao Paulo
© Sutton Images
Agrandir

Le conseiller de Charles Pic et dernier vainqueur français en Grand Prix, Olivier Panis, a dressé un bilan flatteur des progrès de son élève, qui passera de Marussia à Caterham en 2013.

"Le bilan est très positif parce qu'il a eu des problèmes pendant l'hiver, il a peu roulé et notre objectif c'était qu'il apprenne les circuits qu'il ne connaissait pas le plus vite possible", a déclaré Panis sur Europsort. "Il a su rester bien les pieds sur terre, il a travaillé. Après, le défi était de rivaliser avec son coéquipier expérimenté (Timo Glock) qui pour moi est un super talent, qui a fait des podiums en Formule 1 et pas mal de résultats. Il y est arrivé plus rapidement que ce que l'on pensait. C'est ce qui lui a donné une légitimité. Les autres ont vu qu'il ne faisait pas de faute, qu'il ne sortait pas de la piste. On envie de l'avoir comme gendre. Mais on connaît aussi sa détermination."

"Il plaît"

"Marussia était une équipe qui était basée autour de Glock", continue Panis. "Il est arrivé sur un terrain qui était loin d'être conquis. Je lui ai dit de faire abstraction de cela. C'est quelqu'un de vraiment solide, qui ne s'est pas posé de question. Et puis, il plaît parce qu'il va vite, qu'il est discret. Mais quand il a décidé de ce qu'il voulait faire..."

Pic a signé pour deux ans chez Caterham et Panis n'a pas caché qu'il préfèrerait que son coéquipier soit Heikki Kovalainen. Avec la 10e place des Constructeurs, ce devrait être possible. "Pour 2013, il y aura autour de lui Renault, beaucoup de partenaires français", se félicite Panis. "Toute l'équipe Caterham espère une voiture plus performante l'année prochaine. Charles aussi. Il y a une direction, ils sont en train de structurer techniquement. Il y a besoin de faire un bond au niveau performances."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff