• Schumacher

Glock perd un partenaire d'échecs

ESPN Staff
16 novembre 2012 « Ecclestone intéressé par Los Angeles | Bianchi va découvrir Yeongam »

Timo Glock regrette le départ de Michael Schumacher à la fin de la saison. Son compatriote allemand était le seul adversaire à sa hauteur aux échecs.

Depuis qu'il a annoncé sa deuxième retraite, vous déplorez de ne pas voir Schumi sur la grille de départ en 2013 parce qu'il vous a fait rêver pendant des années, pour son coup de volant ou tout simplement parce que vous auriez voulu qu'il gagne encore avant de partir ? Glock aura lui une raison toute particulière de nourrir des regrets sur l'absence programmée de celui qui a inspiré toute une génération de pilotes : les échecs.

Michael "Kasparov"

"Je perds mon adversaire le plus coriace aux échecs", se lamente le pilote Marussia. Il devra ''se contenter" d'un autre champion du monde pousseur de bois. "Je vais me rabattre sur Seb (Vettel) qui joue aussi aux échecs." Mais le pilote Red Bull a admis qu'il n'était pas au niveau de Glock : "Il me bat tout le temps", avoue-t-il.

Le clan allemand sort souvent l'échiquier dans l'avion pour se rendre sur les courses ou la veille des Grands Prix dans le paddock. "En ce moment ça se passe bien pour moi", dit Glock au vu de ses résultats. "Mais parfois (avec Schumacher), j'ai l'impression d'être assis en face de Gary Kasparov."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff