• Jerez J2 - Marussia

Journée écourtée pour Razia

ESPN Staff
6 février 2013 « De bon augure d'après Grosjean | Bianchi va découvrir Yeongam »
31 tours et c'était tout pour Razia
© Getty Images
Agrandir

Un problème de moteur a limité le kilométrage de Luiz Razia, mercredi à Jerez, alors que le nouveau pilote Marussia prenait place dans la nouvelle MR02 pour la première fois.

Confirmé comme titulaire en matinée, Razia était déjà en piste une heure plus tard pour se familiariser avec la monoplace et continuer le programme de développement de l'équipe, perturbé mardi par un bris de suspension.

Mais un problème avec le moteur Cosworth forçait le Brésilien à garer sa voiture sur la ligne droite des stands au bout de 31 tours. L'objectif était de retourner en piste avant la fin de la séance, mais un drapeau rouge ne le permettait plus. C'est un autre retard pour Marussia, toutefois la recrue de l'équipe affichait un sourire.

"Ce fut une journée chargée mais heureuse pour moi : premièrement ma confirmation comme titulaire et ensuite j'ai immédiatement sauté dans la voiture pour ma première journée d'essais", a dit Razia. "Ce n'est pas la première fois que je travaille avec l'équipe, mais j'ai beaucoup à apprendre très rapidement. Je suis très satisfait, cependant c'est dommage de ne pas avoir roulé cet après-midi."

Maîtriser le SREC

"Le problème de moteur nous a donné l'opportunité de vérifier notre SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique), mais nous n'avons pu retourner en piste avant le drapeau rouge", a-t-il ajouté. "J'ai hâte de m'installer de nouveau dans la voiture vendredi, mais pour le moment je vais savourer cette journée. J'ai travaillé fort et attendu longtemps pour cela."

John Booth, le patron de l'équipe, s'est montré satisfait du travail effectué par son personnel, surtout en égard au SREC. C'est la première fois qu'une Marussia est équipée d'un tel système.

"Nous avons bien progressé avec le SREC ce matin ; l'équipe et les pilotes commencent à s'habituer et à comprendre le système", a-t-il dit. "Cela va nous permettre de travailler sur d'autres aspects. La voiture compte un grand nombre de nouveaux systèmes, dont certains représentent un défi de taille, mais nous aurons bien compris leur fonctionnement d'ici la fin de cette période d'essais (vendredi). Dans l'ensemble, nous progressons bien."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff