• Lotus

Räikkönen n'aime pas les simulateurs

ESPN Staff
26 décembre 2012 « McLaren pas dans le tempo avant l'été | Bianchi va découvrir Yeongam »
Kimi Räikkönen n'est pas convaincu par l'intérêt des simulateurs © Press Association
Agrandir

Kimi Räikkönen n'est pas un fan des simulateurs, il préfère travailler dans les conditions du réel sur les circuits.

Le nouveau simulateur d'Enstone a été utilisé pour la première fois cette année par Romain Grosjean avant le tout premier Grand Prix à Austin. L'écurie britannique avait investi dans ce simulateur pour se battre contre ses rivales avec d'autres armes. Le pilote français avait apprécié ce système, déclarant qu'il pouvait permettre de ''tester les choses qui n'ont pas le temps de l'être en piste." Son coéquipier n'est pas du même avis.

"Je n'ai jamais été un grand fan de cela, vous ne pouvez jamais vous rapprocher de ce que vous vivez sur le circuit", a-t-il déclaré. "Nous pouvons faire beaucoup de choses pour s'habituer aux circuits, mais je ne pense pas que cela va réellement changer les choses."

Le champion du monde 2007 a ajouté que l'écurie Lotus pouvait continuer sur sa lancée en 2013. Cette saison, elle a fini quatrième du championnat constructeurs. Le Finlandais a lui couru presque toute l'année après une victoire, décrochée lors de la 18e manche à Abou Dhabi.

"Tout le monde joue le jeu, beaucoup de personnes sont impliquées. Vous ne pouvez pas réussir par vous-même. Il y a un travail d'équipe, tout le monde va dans le même sens pour essayer de réussir les meilleurs résultats possibles. Il y a une ambiance excellente dans l'équipe."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff