• Lotus

Räikkönen se moque bien des avis

ESPN Staff
9 novembre 2012 « Pérez sera presque à domicile | Bianchi va découvrir Yeongam »

Enfin vainqueur à Abou Dabi dimanche dernier après avoir précédemment grimpé sur le podium à six reprises au cours de la saison, Kimi Räikkönen a félicité l'écurie Lotus pour sa persévérance. Et sans s'en douter, il ne ressent aucune pression extérieure.

"Nous l'avons fait ! Cela a pris du temps, mais nous avons réussi", a déclaré le pilote finlandais, qui réussit très bien son retour en F1 après avoir passé deux ans en rallye. "Tout le travail de l'équipe a payé et nous avons pu montrer ce que nous savions depuis un moment : nous avons une voiture capable de lutter devant. Et mieux même, nous pouvons gagner."

"Nous n'avons jamais lâché prise. Pendant une période, les développements ne fonctionnaient pas tout de suite exactement comme nous le voulions. Quand il faut tester des nouveautés pendant les essais libres, c'est dur de progresser, mais nous avons insisté. Nous avons persévéré avec les nouveaux échappements (à effet Coanda) essayés en Corée et en Inde, et notre performance était prometteuse pendant tout le week-end à Abou Dabi. Je ne suis jamais sorti du top dix de tout le week-end."

"En gardant cela à l'esprit, nous avions une bonne idée de notre niveau de compétitivité si je parvenais à bien me qualifier, ce qui a été notre problème toute la saison", a-t-il ajouté. "Cette fois, enfin, nous avons réussi."

Aussi bon que la dernière performance

À quelques reprises cette année, Räikkönen et son coéquipier Romain Grosjean pensaient pouvoir gagner mais divers facteurs ont joué contre eux. Dans le cas du champion 2007, plusieurs se demandaient s'il parviendrait à signer sa 19e victoire en carrière l'année de son retour. C'est maintenant chose faite mais Räikkönen, dont le caractère singulier et indépendant fait sourire, ne ressentait aucune pression particulière.

"Je n'ai jamais vraiment attaché d'importance à ce que disaient les gens", a dit Iceman. "Si je ne termine pas la prochaine course, ils penseront que je suis mauvais. Je continuerai à faire à ma façon, et si je suis heureux de ce que je fais et que c'est le mieux possible pour l'équipe, eh bien, tant mieux. Alors je me moque bien de savoir si les gens ont maintenant sur moi un avis différent de celui qu'ils avaient trois heures avant la course."

Derrière sa nonchalance, Räikkönen a néanmoins de grands objectifs pour lui et Lotus : "Le meilleur est à venir. Je vous le promets."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff