• Lotus

Räikkönen : ''Au moins, c'est clair''

ESPN Staff
4 novembre 2012 « ''Tout reste possible'' pour Pat Fry | Bianchi va découvrir Yeongam »

Kimi Räikkönen est revenu sur sa victoire dans le Grand Prix d'Abou Dabi, dans la nuit de dimanche à lundi. Voici ses mots

Retrouver la sensation de victoire - "Pour être franc c'est simplement une victoire de plus sur ma liste. C'est magnifique, bien sûr, parce que cela faisait longtemps que je n'avais plus vécu cela. Mais mes victoires précédentes étaient très similaires. Nous n'avions pas la meilleure voiture, mais nous nous sommes battus et nous avons gagné. C'est super de gagner maintenant, comme cela les gens arrêteront de me demander si je peux encore le faire. Au moins, maintenant, c'est un peu plus clair !"

"Je n'ai jamais vraiment attaché d'importance à ce que disaient les gens. Si je ne termine pas la prochaine course, ils penseront que je suis mauvais. Je continuerai à faire à ma façon et si je suis heureux de ce que je fais et que c'est le mieux possible pour l'équipe, eh bien, tant mieux. Alors je me moque bien de savoir si les gens ont maintenant sur moi un avis différent de celui qu'ils avaient trois heures avant la course."

La fête - Honnêtement, c'est toujours pareil. Que je gagne ou non, cela ne change rien à la fête !

Sa course - "Je suis très heureux pour l'équipe et pour moi-même. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver en course. Les safety cars l'ont rendue un peu compliquée, mais j'avais déjà fait des courses similaires plusieurs fois cette année. Aujourd'hui, la piste était claire et j'ai pu profiter de ma rapidité. Je n'étais peut-être pas le plus rapide en fin de course, mais je l'étais suffisamment et aussi assez constant pour gagner. Alors c'est formidable pour l'équipe. Nous avons vécu des courses difficiles depuis la deuxième partie de la saison, aussi c'est fantastique de revenir au top avec la victoire."

Son week-end - "J'ai déjà dit que nous avions la rapidité en course. Mais en continuant à rater nos samedis et à nous placer dans des positions délicates, nous ne pouvions pas profiter de cette rapidité et le résultat ressemblait à celui de la dernière course. Ce week-end, nous savions que le départ ferait toute la différence. Donc l'objectif consistait à bien démarrer et à suivre Lewis. La McLaren était un peu plus rapide, mais pour gagner, il faut d'abord finir la course et ils ont connu des problèmes."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff