• 2012

Fittipaldi aime déjà cette saison

ESPNF1 Staff
28 mars 2012 « Emanuele Pirro nommé commissaire | Bianchi va découvrir Yeongam »
Emerson Fittipaldi se régale devant la Formule 1 en 2012
© Sutton Images
Agrandir

On n'a disputé que deux des vingt courses de la saison 2012 mais l'ancien champion du monde Emerson Fittipaldi, qui fête cette année les quarante ans du premier de ses deux titres, estime que ce sera un grand millésime.

"La compétition est meilleure que l'année dernière", a déclaré le Brésilien, "et cela fait plaisir de voir des équipes qui se rapprochent de la tête qui sont, dans certains cas, plus rapides que les Red Bull. Bien sûr, c'est génial d'avoir six champions du monde sur la grille de départ et beaucoup de nouveaux talents."

Des louanges pour Räikkönen

En tant qu'ambassadeur de Lotus, l'équipe qui lui a mis le pied à l'étrier en 1970, Fittipaldi s'intéresse particulièrement à Kimi Räikkönen. "J'ai été surpris de voir que Kimi n'a eu besoin d'aucune période d'adaptation pour être au meilleur de son pilotage. Michael Schumacher est également en forme cette année aussi, mais cela lui a pris deux ans pour revenir. Kimi était présent dès les premiers essais."

Fittipaldi a été un observateur attentif du Grand Prix de Malaisie qui s'est déroulé dimanche. Pour lui, qui pilotait à une époque ou la sécurité était quasiment inexistante sur les circuits de Formule 1, arrêter la course avec un drapeau rouge a été la bonne décision. "Je suis totalement en faveur de ce type de décision lorsque la piste est inondée et que les risques d'aquaplanage sont élevés. Le pilote ne peut rien faire dans de telles conditions", a-t-il dit. "En fait je crois que cette période de drapeaux rouges a été bénéfique pour les pilotes, ils peuvent se retrouver sur la grille et repartir pour une vraie course."

"Je connais Sergio depuis qu'il est en karting, c'est quelqu'un qui a toujours été rapide. C'est le nouvel espoir du Mexique en
Formule 1"

Emerson Fittipaldi

La performance de Sergio Pérez ne l'a pas laissé de marbre. "Je connais Sergio depuis qu'il est en karting, c'est quelqu'un qui a toujours été rapide. C'est le nouvel espoir du Mexique en Formule 1, et c'est une superbe nouvelle. Sa stratégie était parfaite, il a piloté comme un vieux renard. Je pense qu'il franchit les étapes une par une. Dimanche, il a montré qu'il pouvait être très concentré. Je pense que c'est quelqu'un qui a les pieds sur terre, ce n'est pas un rêveur."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff