• Rixe

Lux aurait pardonné à Sutil

ESPNF1 Staff
24 mars 2012 « Emanuele Pirro nommé commissaire | Bianchi va découvrir Yeongam »

Le copropriétaire de Genii Capital, Éric Lux, a annoncé qu'il avait absous l'ancien pilote Force India, Adrian Sutil, après leur bagarre de Shanghai l'année dernière.

Dans la nuit du 17 au 18 avril 2011, l'actionnaire de la société qui possède l'écurie Lotus, Éric Lux, est entaillé profondément au cou dans une boîte de nuit après le Grand Prix de Chine, à Shanghai. Lux accuse celui qui est alors pilote Force India, Adrian Sutil, de l'avoir agressé. Un procès a eu lieu en janvier et il a abouti à la condamnation de Sutil à 200 000 d'amende et dix-huit mois de prison avec sursis. Sutil a depuis été remplacé par Nico Hülkenberg chez Force India.

"Je pardonne Sutil", a déclaré Lux au journal Bild en Malaisie. "Je serais heureux pour lui s'il revenait à la course automobile et s'il retrouvait un volant. Pour moi, tout fait partie maintenant du passé. Je n'ai plus d'émotion sur cela."

Il restera donc de cet incident une large cicatrice sur la nuque de la victime. "Est-ce que la sentence a été trop forte ou pas assez ? Ce n'est pas la question à laquelle je dois répondre", a-t-il ajouté. "Mais pour 1 cm il aurait pu passer les vingt prochaines années de sa vie en prison en Chine."

© ESPN Sports Media Ltd.

flux RSS flux RSS: ESPN Staff